C’est quoi l’histoire ?

Sonos a façonné le marché du système audio multiroom, à tel point qu’il est aujourd’hui difficile de savoir si ça existait avant lui. Pendant des années, la marque a donné le « la » en termes de design, de qualité sonore et d’ergonomie et n’a quasiment pas été mise en difficulté par ses concurrents… jusqu’à maintenant. Les systèmes Sonos présentent deux avantages : la variété du choix et la simplicité d’utilisation. Alors que ses rivaux s’attelaient à rattraper le temps perdu, Sonos a lancé un très vaste éventail de produits et établi des partenariats avec de nombreux services de streaming. À cela s’ajoute son succès incontestable en matière d’ergonomie.

Ça vaut le détour ?

L’expérience de Sonos parle pour elle. Les huit principaux produits du fabricant couvrent à peu près toutes les situations imaginables, que vous commenciez de zéro ou que vous vouliez simplement ajouter la fonctionnalité multipièce à du matériel hi-fi existant. Vous pouvez commencer à acheter du Sonos pour 199 € (le haut-parleur Play:1), tout en sachant que vous pourrez étoffer ce système, quels que soient vos besoins et votre budget. L’installation ne dure que quelques minutes, et, grâce à une mise à jour récente, le système fonctionne en intégralité sur votre wi-fi, bien que vous puissiez envisager d’acquérir le Sonos Bridge (49 €) ou le Boost (99 €). L’application qui va de pair et l’interface utilisateur atteignent la quasi-perfection. La prise en charge des services de streaming est tout simplement la meilleure qui soit : vous pouvez utiliser en toute simplicité plus de 40 services et toute la musique présente sur votre réseau. Une seule contrainte : Sonos ne joue pas les morceaux de qualité supérieure à celle d’un CD. En termes de performances, le système offre une excellente qualité d’écoute, riche et bien équilibrée, même si le niveau de détail d’un Bluesound reste hors d’atteinte. La marque originale, résolument classieuse, reste la meilleure et la plus adaptée pour la plupart des amateurs.

L’avis de Stuff 

Sonos - test

Le peloton n’est pas loin derrière, mais Sonos est toujours en tête… pour l’instant.