We are part of The Trust Project What is it?

Dans les années 1990, les choses étaient bien plus simples. Il n’y avait pas de smartphones. Les gens de dabaient pas. Les jeux étaient en 16-bit.

Ces années-là n’ont pas de meilleure ambassadrice que la Sega Megadrive, une machine qui a débarqué en Europe en 1990 et qui a eu l’effet d’un ouragan sur tout le continent. Enfin, sauf si vous aviez acheté la SNES.

Pour beaucoup, c’était de belles années. Et à moins que vous ayez un émulateur de PC ou que vous préfériez jouer à des jeux avec achats intégrés sur votre smartphone, pas moyen de trouver un concurrent sérieux pour la Megadrive.

Mais aujourd’hui, cela va changer. Enfin presque. On vous présente la Sega Megadrive Arcade Classic : une boite en plastique à la qualité douteuse qui pourrait être la madeleine de Proust de nos folles années de jeunesse.

CONSOLE PAS CHÈRE, MATÉRIAUX PAS CHERS

Détachez-vous de vos merveilleux souvenirs de jeunesse et ouvrez les yeux : cette réincarnation de la Sega Megadrive n’est pas une console haut de gamme.

En la sortant de sa boite, on se rend tout de suite compte que la console venue de Chine est en plastique et qu’elle a bizarrement l’air vide. Sûrement parce que les composant sont devenus beaucoup plus petits et plus légers ces 25 dernières années.

Honnêtement, la Megadrive originale n’était pas non plus une console faite de matériaux rafinés, mais l’Arcade Classic reprend à peine le design de la console de laquelle il s’inspire, optant plutôt pour une forme arrondie et une facade avec 2 boutons. On est de suite beaucoup moins nostalgique qu’avec la NES Classic Mini.

Elle est tout de même assez discrète pour s’installer sous votre TV et, même si le clin d’œil à la Megadrive est sympa, on est surtout là pour les jeux.

PAS BESOIN D’ÊTRE CHAMPION DE PUZZLE

Heureusement, elle est très simple à installer : la Megadrive Arcade Classic est fournie avec un adaptateur et un câble A/V (avec une prise jack pour l’image, l’autre pour le son qui est en Mono, alors après tout pourquoi pas), et vous n’avez qu’à la brancher.

Contrairement à la NES Classic Mini, il n’y a pas de câble HDMI. Ceci dit, la plupart des TV auront un branchement A/V, donc ce ne devrait pas être un problème.

Pour ce qui est des manettes, celles-ci marchent en infrarouge, ce qui signifie que, contrairement à l’originale Megadrive ou à la NES Classic Mini, vous jouez sans fil.

Le point négatif ? L’infrarouge n’est pas génial. Vous devrez avoir le champ dégagé devant la base du boitier de l’Arcade Classic pour que cela fonctionne, et vous ne pouvait pas vraiment vous asseoir à plus d’un mètre de celle-ci sinon, ça risque de buguer. Ah, et n’essayez pas d’augmenter ou de baisser le son de votre TV lorsque vous jouez, cela crée des interférences et vos manettes ne répondront pas.

ON EST LOIN DU FULL HD

Mais bon, au moins, tous les jeux correspondent à ce que vous attendiez. De Sonic à Echo, il y en a pour tout le monde, ce sont surtout des titres sortis dans les années 1990.

Bien sûr, vous n’avez peut-être jamais entendu parlé de certains (la plupart) des jeux, mais il y a assez de gros succès pour que vous vous preniez au jeu (vous avez compris ?). En plus, si vous osez aller en terres inconnues, vous pourrez jouer un très, très long moment.

Les graphismes 16-bit étirés sur un grand écran feront travailler vos yeux, mais ça vaut vraiment le coup rien que pour entendre à nouveau le « ping » de Sonic dans votre salon.

Honnêtement, la qualité sonore est assez médiocre. Avec ce son Mono, on a l’impression que les morceaux ont pris un sacré coup de vieux. Cela n’a pas d’importance pour la plupart des jeux, mais certains titres comme Echo où la musique est très répétitive deviennent assez irritants.

IL EST TEMPS DE FOUILLER

Cependant, critiquer la qualité de l’Arcade Classic n’est pas très loyal. À ses débuts, cette console qui se branche rapidement et à laquelle on peut jouer en deux temps trois mouvements, ne coûte presque rien et nous permet de nous amuser sur des jeux ressuscités.

Oui, les mannettes (quasiment identiques à celles de l’originale Megadrive, quoique d’un peu moins bonne qualité) sont imposantes, mais en un sens, vos grimages lors de vos parties de Air Hockeyça apporteront un peu de piment.

En plus, s’il vous reste des jeux ou des manettes de Megadrive, vous pourrez vous en servir avec l’Arcade Classic.

Les 2 ports sur le haut de la Megadrive vous permettent de branchez vos propres manettes pour encore plus d’authenticité, et si vous avez quelque part une boite à chaussure remplie de cartouches Megadrive, vous pourrez probablement y jouer.

On dit bien probablement parce qu’elles pourraient être trop vieilles ou pleines de poussière pour marcher avec l’Arcade Classic, mais en tout cas, la console possède l’entrée qui leur est destinée, ce qui ajoute un petit quelque chose en plus que la NES Mini Classic n’a pas.

UN CATALOGUE DE CLASSIQUES

Parmi les jeux fournis avec la Sega Megadrive Arcade Classic, il y a quelques classiques à essayer. Sonic est bien sûr notre premier choix et si vous êtes un fan de la série, elle vaut le coup rien que pour tous les titres qu’elle contient.

En plus de Sonic the Hedgehog et ses quelques suites, vous aurez également Spinball et Sonic 3D Blast, ce dernier ayant été considéré lors de sa sortie comme une réelle avancée graphique (même s'il a un peu mal vieilli).

Sinon, il y a aussi beaucoup d’endless runners et de jeux de combats comme Ristar, Golden Axe, Columns et Street of Rage. En fait, après une après-midi passée à jouer aux classiques, vous vous rendrez compte à quel point les jeux des années 1990 de Sega ont inspiré bon nombre de jeux addictifs d'aujourd'hui.

Il y a cependant quelques oublis malheureux, comme OutRun, Doom et Micro Machines, mais vous pouvez toujours essayer de mettre la main sur une cartouche sur Ebay si vous vouliez vraiment y jouer. Mais dans tous les cas, avec 80 jeux, vous ne risquez pas de vous embêter.

LE VERDICT

65 €, ce n’est pas grand chose, mais c’est juste assez pour que vous vous amusiez vraiment avec la Megadrive Arcade Classic.

Oui, les manettes ne sont pas géniales, la console a l’air d’un cadeau offert avec un menu à emporter, le son aurait pu être mieux, mais vous avez quand même 80 jeux old school qui vont vraiment vous séduire. C’est littéralement 0,80 € le jeu.

Et puis, le fait que vous puissiez utiliser vos vieilles cartouches et vos anciennes manettes, ça n’a pas de prix.

Si vous l’achetez en pensant que ce sera une réplique exacte de la Megadrive, vous serez déçus. Mais si vous l’achetez juste pour vous régaler en jouant à des jeu sur lesquels vous avez passez toute votre jeunesse, vous allez passer de très bon week-end à vous battre avec les flèches directionnelles.

L’avis de Stuff 

Sega Megadrive Arcade Classic - test

Les matériaux utilisés ne sont pas de très bonne qualité, mais pour une console old school et avec un tas de classiques de années 1990, difficile de se plaindre.
à partir de
€ 64,96
Points forts 
Une large sélection de jeux rétro
Des ports pour les cartouches et manettes d'antan
Bon prix
Points faibles 
Le son Mono n’est pas de très bonne qualité
L'infrarouge des manettes n'est pas très performant
Les matériaux utilisés ont l’air de mauvaise qualité

Where to buy Sega Megadrive Arcade Classic -: