Tout est une question de timing. Pendant des années, les tablettes Samsung ont semblé souffrir d’un manque d’attention, une gamme trop large, des options trop fantaisistes et des finitions bâclées.

L’année dernière, la Galaxy Tab S 10.5 s’est débarrassée de tout ça : un grand et bel écran OLED pour la meilleure tablette Android du marché. Malheureusement, elle fût lancée au moment où les tablettes 10“ tombaient en disgrâce.

Pour contrer, Samsung a enchainé avec une tablette de 9,7“ qui était une sorte de régression par rapport à l’ancien modèle mais visait à plaire aux foules.

Un large écran en 4:3

La Google Nexus 9 a montré la voix et désormais tout le monde suit le mouvement : fini les tablettes aux écrans 10.1“ et 16:9, les tuiles style iPad de 9,7“ en 4:3 sont de sortie. Pas difficile de comprendre pourquoi.

Quand les tablettes 10.1 étaient parfaites pour regarder des films, elles n’étaient pas pratiques pour surfer sur le web et toute autre activité du quotidien. Tenez-la en mode portrait et elle est trop grande et fine. Tenez-la en paysage et vous avez une tablette mal équilibrée avec laquelle vous avez toujours besoin de scroller. Qui veut d’une telle chose ?

Le ratio 4:3 de la Tab S2 fonctionne juste mieux. L’écran est suffisamment grand pour surfer et lire, dans un format beaucoup plus agréable. Samsung affirme qu’il s’agit de la tablette la finition métal la plus fine et la plus légère de sa catégorie, et avec une épaisseur de 5,6 mm et 398 g sur la balance, c’est 0,5 mm plus fin et 39 g plus léger que l’iPad Air 2. C’est aussi 2,1 mm plus fin et à peine 9 g de plus que la ultra légère tablette Sony Xperia Z4.

Et si la Tab S2 à l’air d’un petit objet fragile, essayez de tordre l’écran ou les coins et vous verrez qu’elle est bien plus solide que les apparences. Il est vrai que seul le cadre de la tablette est en métal mais le plastique sur la partie arrière a une finition métal convaincante de bonne facture.

Et surtout, la Tab S2 est parfaitement équilibrée. Parfaite pour prendre du temps pour soi et regarder The Walking Dead ou Game of Thrones. Rendez-moi service et passez moi le popcorn.

Plus petit écran, moins de pixels

La Galaxy Tab S de l’année dernière nous proposait un écran OLED 10.1“ avec une résolution de 2560 x 1600 pour ce qui était l’un des meilleurs écrans toute catégorie. Pour cette S2, la résolution et la taille ont été réduites à une résolution de 2048 x 1600 à 228 ppp, contre 288 ppp avant.

Est-ce un problème ? Non. L’écran de la S2 ne vous claque pas à la figure comme le faisait celui de la Tab S, mais s’avère vif et clair avec une luminosité et une intensité de couleurs que l’on peut légitimement attendre de la technologie OLED de Samsung. Eteignez le réglage automatique de la luminosité et vous pourrez profiter d’une séance de lecture en extérieur sous le soleil. Même réduit, le contraste est incroyable grâce aux noirs profonds et aux éclatantes couleurs de l’écran OLED.

Ça ne sera pas forcément du goût de tout le monde. Les couleurs du OLED ont tendance à être un peu tapageuses et le mode d’affichage Adaptive à tendance à accentuer le phénomène pour équilibrer les couleurs et le contraste en fonction des conditions de luminosité.

Heureusement, switcher pour les modes AMOLED Cinema, AMOLED photo ou les mode plus basiques permettent d’adoucir les couleurs sans compromettre la qualité de l'image. Si seulement le son pouvait bénéficier d’autant de réglages. Encombré et sujet aux distorsions à volume élevé, le S2 nous supplie presque de brancher des écouteurs.

Une interface Samsung au point. Enfin !

Samsung n’a jamais laissé tomber Android quand l’interface pouvait être améliorée mais cette fois-ci, les améliorations d’Android 5.0.2 Lollipop ne sont ni nombreuses ni radicales. Comme d’habitude, les applications Samsung sont largement mises au premier plan au contraire des applications Google. Si, comme nous, vous êtes plus fan de Gmail, Chrome ou Google Calendar, il reste facile de mettre le reste de côté.

Malgré cela, l’UI de la Tab S2 est assez simple, avec par défaut deux pages d’accueil d’applications et widgets et une page Flipboard si vous défilez tout à fait à gauche. De plus, Samsung a d’installé une quantité d’applications un peu encombrantes dont la plupart sont en téléchargement optionnel, et les applications Microsoft Office sont déjà préinstallées. La Tab S2 est une tablette qui fait le job. T’entends iPad Pro ?

L’amélioration la plus efficace est Pop-up Window, qui vous permet de naviguer entre les applications, de réduire ou rouvrir du contenu etc. C’est simple et flexible mais ça comporte deux inconvénients.

Premièrement, il fonctionne seulement avec certaines applications. Vous ne pouvez pas utiliser Microsoft Word et Chrome en même temps. Deuxièmement, ça n’est pas toujours pratique. Surtout avec la tablette en mode paysage. Les applications conçues pour fonctionner en plein écran comme Gmail ne sont pas exploitables en écran partagé.

Aussi rapide que le Galaxy S6

Pour supporter tout ce multitâche, la Tab 2 est équipée d’un processeur 8 cœurs Exynos 5433 avec 3 Go de RAM. Comme avec le téléphone Galaxy S6, quatre des cœurs du Exynos sont des processeurs destinés à la performance à 1.9 GHz au contraire des quatre autres cadencés à 1.3 GHz. Cela permet de créer un équilibre entre les applications gourmandes comme les jeux et les plus légères comme l’indicateur du niveau de batterie.

A l’utilisation, la Tab 2 a du punch et permet d’ouvrir plusieurs applications et de passer de l’une à l’autre sans difficulté et d’assumer la navigation sur des sites web lourds. Sur Geekbench 3 elle obtient un score single-core de 1255 et un multi-core de 4337 la plaçant au dessus de la Xperia Z4, la Nexus 9 et presque tout le reste.

Évidemment le Exynos n’a pas la puissance du Nvidia Tegra K1 mais la Tab S2 est faite pour le jeu. Dead Trigger 2, Asphalt 8 ou Bloody and Glory : Immortals, tous tournent impeccablement avec les paramètres au maximum.

Une batterie plus petite mais non moins endurante.

Une telle utilisation épuisera rapidement la batterie de la Tab S2, autre régression par rapport à l’originale Tab S, de 7900 mAh à 5870 mAh. Comme pour l’écran, ça ne semble pas être un problème non plus.

En faisant tourner une vidéo en 1080p, avec le wi-fi et la boite mail en synchronisation, la Tab S2 a tenu 12 heures et 27 minutes, surclassant le précédent modèle de 9 minutes – sans parler de l’iPad Air 2 et de la Nexus 9. D’une manière générale, la Tab S2 vous apportera une journée d’utilisation voire plus.

De plus, et contrairement à certaines tablettes Android, elle ne semble pas perdre beaucoup de batterie pendant la nuit – 1 % par ci par là. La Xperia Z4, avec sa batterie de 6000 mAh pour 17 heures d’autonomie vous durera plus longtemps, mais on s’accommode largement de ce que nous offre la Tab S2.

Un appareil photo étonnant

On le sait tous, on utilise l’appareil photo de notre tablette parce que a) le téléphone n’est pas à portée b) vous aimez l’exhiber.

Ceci étant dit, celui de la Tab S2 est étonnamment bon. L’appareil photo principal de 8 MP l'est tant en extérieur qu’en intérieur. Les pixels ont tendance à saturer et à légèrement perdre le focus mais rien de rédhibitoire.

La vidéo est aussi suffisante pour Youtube et Facebook. Dans le même temps, l’appareil photo frontal fait du bon travail pour l’utiliser lors d’appels vidéo et rend assez bien les lignes de votre visage. Bonne ou mauvaise chose, à vous de juger.

Un clavier ça intéresse quelqu'un ?

La Tab S2 a tous les accessoires que vous pouvez attendre d’une tablette haut de gamme, incluant le wi-fi dual band 802.11ac, GPS et GLONASS et Bluetooth 4.1.

Il y a également d’autres ajouts qui ne vont pas forcément de soi comme un slot mico-SD pour améliorer l’espace de stockage de 32 Go jusqu’à 128 Go. La Tab S2 dispose comme la Tab S d’un scanner d’empreinte dans le bouton d’accueil. Celui-ci semble assez sensible aux variations de position de votre doigt.

Si vous avez l’œil aiguisé, vous apercevrez deux petits boutons sur la partie arrière gauche de la tablette. Ceux-ci sont des connecteurs pour un éventuel clavier afin de transformer la Tab S2, comme la Xperia Z4 ou la Nexus 9 avant elle, en ordinateur portable. Si vous cherchez un appareil de ce genre, regardez plutôt du côté de la Surface.

Samsung Galaxy Tab S2 : verdict

Samsung n’a pas seulement donné naissance au digne successeur de la Tab S, mais à une des meilleurs tablettes grand écran.

Elle est légère, fine, présente bien et même si elle a moins de pixels que le modèle précédent, elle reste fantastique et bien plus pratique.

Son autonomie est impressionnante et ses performances sont de premier ordre. La Tab S2 est superbe pour une utilisation au quotidien depuis son canapé, mais a également ce qu’il faut sous le capot pour tout ce dont vous avez besoin. Ce qui nous rappelle pourquoi les tablettes de ce gabarit ont encore leur place. Elles sont idéales pour consommer du contenu multimédia et peuvent gérer des opérations exigeantes.

Si ce critère est important pour vous, alors deux choix s’offrent à vous. La Sony Xperia Z4 a elle aussi un bon écran, de solides performances et une autonomie supérieure mais l’écran 10.1“ en 16:9 n’est pas forcément adapté. Elle est aussi 100 € plus chère. Ce qui devrait donner l’avantage à la Samsung mais lorsque vous branchez l'écran de la Xperia Z4 à la tablette, l’écran 16:9 prend tout son sens.

Donc, si vous cherchez une tablette convertible en ordinateur Android, la Xperia Z4 est un meilleur choix. Mais si vous voulez une tablette polyvalente de premier plan, ne cherchez plus. Avec un design porté sur l’utilisation plus que sur les fonctions, la Tab S2 est celle qu’il vous faut.          

Tech Specs 
Écran
9.7“ 2048 x 1536
Processeur
Exynos 5433 Octa-core (4x1.9GHz, 4x1.3GHz)
RAM
3 Go
Batterie
5870 mAh
Appareil photo
principal 8 MP (vidéo 1080p), frontal 2.1 MP
Dimensions
169 x 237.3 x 5.6mm
Poids
389 g
Mémoire
32 Go/64 Go (extensible jusqu'à 128 Go via micro-SD)
L’avis de Stuff 

Samsung Galaxy Tab S2 9.7 - test

Plus fine et plus rapide, avec un bel écran et une sérieuse autonomie, la Galaxy Tab S2 ramène Samsung sur le trône des tablettes Android.
€ 499
build
0
screen
0
power
0
apps
0