Pour ce qu'on sait, Apple pourrait bien ne jamais lancer un accessoire pour smartphone monté sur bracelet. Mais pour rester à l'avant-garde de quelque chose qui n'existe officiellement pas encore, Pebble est un gadget de choix. Financé par crowdfunding, le projet de smartwatch open source a provoqué un tsunami sur Kickstarter, avec près de 70 000 personnes soutenant le projet avec plus de 10 milions de dollars. Un an plus tard, les premières Pebbles sortent de la production. Incontournable ou gadget geek décevant ?

Design minimal

Noir, blanc ou couleurs primaires, emballage éco-responsable et design minimaliste et fin - la Pebble rend un véritable hommage à Apple ici. Le bracelet est fait de cahoutchouc homogène, confortable et amovible. Le boitier est waterproof, léger et élégamment proportionné.

Ecran pratique

Comme l'écran d'un Kindle, celui de la Pebble est net et très lisible, même en pleine lumière du jour. Les modestes 24 000 pixels sont suffisants pour afficher les heures, les fonds d'écran et les textes. Un accéléromètre déclenche automatiquement une lumière à l'arrière lorsque vous secouez votre poignet.

Cadran personnalisé

Il existe cinq fonds d'écran pour la smartwatch, mais si aucun ne vous plait, soyez patient. Le système d'exploitation de Pebble est en open source et il ne devrait pas y avoir trop longtemps à attendre avant qu'une vague d'applis et de fonds d'écran ne déferle.

Smartphone encore plus smart

Tout l'intérêt d'une smartwatch est d'apporter des améliorations à l'utilisation de votre smartphone. La Pebble se connecte à des appareils iOS ou Android via une appli simple et facile d'utilisation. Vous recevez des notifications en tout genre par des vibrations sur votre montre : appels entrants, sms, e-mails, alertes calendrier, et les messages sur les réseaux sociaux. Pratique quand vous avez les mains occupées ou quand vous êtes dans une situation où il serait mal vu de sortir votre smartphone.

Batterie et problèmes

Bien entendu, la première smartwatch ingénieuse est loin d'être parfaite. L'interface a parfois tendance à bugger, et le bluetooth se déconnecte sans prévenir, ce qui fait que vous pouvez passer plusieurs heures déconnecté sans vous en rendre compte. Plus embettant, la batterie a tenue moins de trois jours alors qu'on nous promettait une semaine d'autonomie. 

 

Le Verdict

Il y a des choses qui manquent à la Pebble - la possibilité de répondre aux messages, la reconnaissance vocale, une meilleure autonomie. Mais c'est uniquement parce qu'elle est déjà capable de beaucoup. La Pebble est déjà un classique dans sa catégorie.

 

L’avis de Stuff 

Pebble Smartwatch - test

Ce ne sera probablement pas la dernière smartwatch que vous achèterez, mais cela devrait être la première. Un départ impressionnant
€ 129