We are part of The Trust Project What is it?

Nous sommes dans une ère où même les TV spéciales des supermarchés sont vendues avec des applis multimédia. Alors pourquoi aurions-nous besoin d’un media player en plus ?

On se pose la question surtout avec la Nvidia Shield (229 €) étant donné que vous pouvez vous procurer le Google Chromecast pour moins de 40 €. Qu’est ce qui justifie son prix ? Non seulement c’est un excellent lecteur multimedia, mais en plus il fait office de console de jeu. Surtout si vous êtes sur PC et que vous voudriez jouer sur une TV 4K HD-ready.

Mettons les choses au clair pour toute personne ayant déjà sous sa TV une Shield de 2015 : cette nouvelle console est beaucoup plus petite, et elle est vendue avec une télécommande et une manette au nouveau design, qui fonctionneront très bien avec le Google Assistant grâce à une future mise à jour, mais il s’agit surtout de changements esthétiques et non pas techniques.

À l’intérieur, les deux sont très similaires, les propriétaires de la précédente console n’auront qu’à télécharger la mise à jour logiciel au lieu d’en racheter une. Tout le monde y gagne : la Shield est toujours très performante pour les jeux, et tout le monde pourra jouer avec les dernières fonctionnalités.

Alors même si ça ne vaut pas le coup d’acheter la nouvelle Shield si vous en avez déjà une, est-ce que ça le vaut d’en acheter une tout court ? Voyons ça.

Lendemain de Noël

La Shield 2017 est une box  au design élégant qui abrite la même technologie que la version 2015, mais dans une structure 40 % plus compacte. À l’arrière, elle a aussi les mêmes ports (quasiment).

Les entasseurs compulsifs de médias en tout genre pourront utiliser les 2 ports USB3 pour connecter une clé flash ou un disque dur externe, et les amateurs de vidéo pourront se servir des câbles ethernet pour regarder des vidéos 4K depuis Netflix sans risque de lags. Enfin, si votre connexion internet tient la route. Elle possède aussi une transmission wi-fi 802.11ac, mais on vous recommande d’utiliser l’option câble afin d’éviter toute latence lorsque vous jouez.

Les ports USB peuvent également charger les manettes, qui ont subies des modifications et qui sont désormais plus élégantes que les anciennes. On sent toujours clairement l’influence de la Xbox et, même si elles ne semblent pas d’aussi bonne qualité que les siennes, le plastique utilisé pour les touches n’a pas l’air d’être de très bonne qualité. Elles sont quand même très bien pour les jeux, et leur batterie dure jusqu’à 60 h.

Cette fois-ci, il y a un micro intégré qui fonctionnera avec Google Assistant une fois que le micro logiciel de la console aura été mis à jour.

Pourrez toujours donner au joueur 2 une vieille manette de Xbox 360 si vous en avez une dans le coin, pratique si vous ne voulez pas payer encore 70 € pour une seconde manette officielle pour ce morveux de petit frère.

Maintenant une télécommande est aussi fournie avec la box, et elle a elle aussi un micro intégré. Avant c’était en extra, donc c’est plutôt pas mal qu’ils l’aient incluse gratis.

La Shield se branche toujours à une prise murale par un câble d’alimentation et se connecte à votre TV par HDMI, mais le câble n’est pas fourni.

Seul à la maison

C’est la première Android TV que l’on voit fonctionner avec Nougat, la dernière version de l’OS Google. Il propose quelques améliorations comme le multitasking qui est désormais possible, donnant la possibilité de jongler entre des applis que vous avez déjà ouvertes, tout comme la fonction PiP (pour "picture-in-picture"), afin que vous puissiez continuer à regarder votre film ou série tout en accédant au menu. Du côté des applications, c’est aussi le premier dispositif Android a avoir l'application TV Molotov.tv, qui permet de regader toutes les chaines de la TNT et ainsi de ne pas avoir encore une box de plus sur le meuble.

Google Assistant est une des fonctionnalités de Nougat qui n’est pas encore disponible, mais Nvidia travaille avec Google pour qu’il le soit sur la Shield TV prochainement. Ceci transformera peut-être la Shield en un système Google Home afin de gérer vos appareils Smart Home comme les lampes Philips Hue, votre thermostat Nest et le SmartThings de Samsung.

Etant donné que Google Home n’est pas encore disponible en France à l’heure où nous écrivons, la Shield reste une bonne option pour tous ceux qui aimerait ajouter une option de commande vocale à leur smart home.  Même si nous n’avons pas eu l’occasion de tester cette nouvelle fonctionnalité lors de sa sortie, on a tout de même été impressionnés par ce que nous avons pu voir lors du CES 2017.

La manette de Nvidia possède une batterie qui peut durer jusqu’à 60 h, et par défaut, elle est programmée pour détecter à tout moment un « OK, Google ». Vous pouvez mettre en place une routine dans les réglages de façon à mettre en route votre Assistant : un « Ok Google, je suis à la maison » allumera vos lumières et ajustera la température de votre thermostat.

Votre Google Assistant sera également intégré à des applications comme Netflix. Vous pourrez donc dire : « Ok Google, montre moi les séries de la section drame », et une liste apparaîtra en regroupant les séries de toutes vos plateformes de streaming. Vous pourrez ensuite filtrer les informations avec un « juste les récentes ». Si vous apercevez une série qui vous plait, vous pouvez dire un truc du genre « Lire Stranger Things » et le lecteur lancera directement l’application concernée pour lire l’épisode.

Vous pourrez aussi dire des choses comme « Ok, Google, mets la chanson qui fait "Je chantais pour la première fois" » et il sera assez intelligeant pour trouver « Cette année-là » sur Youtube. Il suffit de prier que vous tombiez sur la version de Clo-Clo, et non de M Pokora...

C'est le jeu

Nvidia a aussi amélioré l’interface des jeux que vous vous repériez plus facilement.

Avant, les jeux étaient organisés par service donc si vous vouliez jouer à Portal, il fallait que vous vous rappeliez si c’était un jeu Android, sur votre PC, ou sur le service de cloud de Nvidia, GeForce. Maintenant ils sont tous regroupés dans une appli, « Nvidia Games », rangés par titre, donc vous n’aurez plus à vous rappeler où ils étaient pour pouvoir y jouer. Les jeux récents sont, eux, disponible sur l’écran d’accueil pour y avoir accès facilement dans le futur.

Il existe de nombreuses façons de jouer sur la Nvidia Shield. Il y a des jeux gratuits d’Android comme Crossy Road qui contiennent des options d’achat. Il y a des jeux Android plus premium comme Doom ou Half-Life, desquels on peut pleinement profiter grâce au processeur X1 et à la manette de la Shield. Vous pouvez aussi utiliser GeForce Now, le service de cloud pour le gaming de Nvidia, que ce soit pour directement acheter des jeux ou pour vous abonner pour 9,99 €/mois et ainsi avoir accès à des jeux plus vieux comme Tomb Raider ou Saints Row 4.

Tant que vous avez une bonne connexion internet (entre 10 et 50 Mb/s), GeForce Now marche assez bien. C’était vraiment du zéro défaut ici, dans les bureaux de Stuff, mais à la maison avec deux autres personnes qui utilisent Internet, c’était un peu plus épars, ce qui malheureusement est assez contraignant pour les jeux.

Les plus belles améliorations en terme de gaming viennent de chez GameStream, lorsque vous projetez vos jeux depuis votre PC qui fonctionne sous Nvidia. Nvidia a amélioré les performances de GameStream afin que vous puissiez jouer sur une télé 4K HDR. Cependant on a trouvé quelques défauts…

Premièrement, je n’ai réussi à trouver que quelques jeux qui supportent le HDR pour le moment : BattleField1, ShadowsWarrior, Hitman, Obduction et Mass Effect Andromeda. Deuxièmement, vous aurez besoin d’une carte graphique chère pour pouvoir jouer à des jeux en 4K. Je vous recommande au moins une GTX 1080, voir même une GTX Titan. Pour finir, vous aurez aussi besoin d’un câble ethernet pour relier votre PC à la Shield : j’ai essayé Powerline et la wi-fi, et aucun des 2 n’était assez rapide pour des jeux en 1080p, alors imaginez pour de la 4K.

Le Stream

Les accros à la TV seront sûrement déçus qu’il n’y ait pas d’application pour toutes plateformes de streaming, mais la Shield est pourvue de certains services de TV à la demande comme Netflix, Twitch, Kodi ou encore Plex. En plus, si vous avez un smartphone iOS ou Android, vous pourrez toujours vous en servir pour les projeter sur la Shield. C’est d’ailleurs un des avantages de la Shield, puisque vous pouvez aisément envoyer des photos, de la musique et des vidéos Youtube sur votre TV directement depuis votre smartphone.

Tous ceux qui possèdent une vaste collection de fichiers sur leur PC ou sur leur Network Attached Storage (NAS) pourront y accéder par la Shield, que ce soit directement par Kodi ou par la superbe interface de Plex. L’année dernière Nvidia avait mis à jour la Shield pour qu’elle fonctionne comme un serveur de Plex, ce qui signifie que le processeur Tegra X1 peut aussi permettre d’envoyer vos fichiers vers d’autres appareils.

Pourquoi voudriez-vous faire cela ? Et bien, si vous voulez regarder des fichiers vidéo en 1080p sur votre téléphone grâce à une connexion 4G lorsque vous êtes chez vous, Plex peut le ré-encoder pour créer un fichier plus petit et le partager sur internet. C’est vraiment très cool.

Les capacités de la Shield en terme de home cinéma valent également le détour puisqu’elles dépassent la plupart des média players. Au-delà de diffuser des vidéos 4K et HDR, elles supportent également les formats Dolby Atmos, True HD, Dolby 7.1, DTS-X et DTS-HD Master Audio, tout comme une résolution audio allant jusqu’à 24-bit/192 KHz. En d’autres mots, si vous avait un bon ampli et de bons haut-parleurs, vos films et vos musiques auront un son incroyable.

Nvidia Shield (2017) : le verdict

La Shield a toujours été un streamer premium dans un monde de box et de clés moins chères. Si vous cherchez simplement à étancher votre soif de Netflix parce que pour quelque raison il n’est pas inclus dans votre TV, alors gardez vos billets et achetez un Chromecast.

Même si vous cherchez quelque chose pour jouer, vous serez mieux lotis avec une PS4 ou une Xbox One, qui ont pas mal d’applis multimédia elles aussi.

En fait, la Shield est parfaite pour ceux qui vivent avec la pointe de la technologie, avec un super PC pour le gaming dans leur bureau et la dernière TV dans leur salon. Elle vous permettra de faire plein de trucs cool, mais vous en tirerez le meilleur seulement si vous possédez une carte graphique Nvidia solide, et une des dernières TV.

Vous n’avez encore rien de tout cela chez vous ? La Shield reste tout de même un très bon lecteur multimédia, elle résistera aussi au temps grâce à la 4K et à son support HDR, et ne deviendra que meilleure lorsque le Google Assitant pointera le bout de son nez.

L’avis de Stuff 

Nvidia Shield TV (2017) - test

Cela reste quand même le streamer le plus performant du marché, seulement, maintenant le packaging est plus petit. Les fonctionnalités de jeux sont toujours aussi bonnes, et la future automatisation des maisons peut faire la différence lorsqu’elle sortira plus tard dans l’année.
€ 229,90
Points forts 
Des app en 4K et HDR à foison.
De multiples façons de lire vos jeux.
Le Google Assitant qui arrive bientôt.
Points faibles 
Elle est chère si vous voulez un simple lecteur multimédia.
Pas de changement majeur de hardware depuis la première.
Des touches en plastique un peu cheap sur la manette.

Where to buy Nvidia Shield TV (2017) -: