C’est quoi le concept ?

Un sentiment de toute puissance s’empare de vous quand vous commencez à programmer les températures de chaque pièce, individuellement et pour tout moment du jour et de la nuit, soit avec la tablette de contrôle central du système de Honeywell, soit avec l’application gratuite pour téléphone Total Connect Comfort. Vous aurez besoin de valves spéciales pour chaque radiateur à programmer – ça monte vite à 80 € l’unité –, mais vous pouvez toujours commencer avec 2 ou 3 dans les pièces où c’est pertinent et en rajouter plus tard.

Ça vaut le coup ?

Utiliser le régulateur tactile est un jeu d’enfant, et faire ses premiers réglages est un plaisir délicieusement geek. Quelques degrés de plus dans la salle de bain pour la douche du matin, ou de moins dans la chambre des enfants lorsqu’ils sont couchés mais que vous êtes encore debout, un programme week- end avec une température adaptée dans les pièces de vie... Et bien sûr, vous pouvez économiser en passant la maison au mode basse température « absence » pour les vacances, avant de revenir à la configuration précédente depuis l’aéroport pour arriver à la maison dans de parfaites circonstances. Les valves ajusteront même leur activité en fonction de la durée nécessaire pour chauffer vos pièces.

Honeywell estime qu’Evohome peut vous faire économiser jusqu’à 40 % de votre facture d’énergie en évitant de chauffer les pièces inutilisées (démontant au passage la légende urbaine selon laquelle maintenir ces pièces chauffées consommerait moins en définitive). Ce système pourrait donc rentabiliser son prix, certes élevé, plus rapidement qu’on ne l’imagine.

L’avis de Stuff 

Honeywell Evohome - test

Un investissement important mais bientôt incontournable.