News

Yamaha CD-N500 : le coup de jeune du CD ?

We are part of The Trust Project What is it?

Le CD est une espèce en voie de disparition, au même titre que les tigres blancs ou les bons candidats dans la Nouvelle Star. Yamaha, soucieux de cette situation, a tenu à dépoussiérer cet élément hifi menacé par l’arrivée des platines de streaming.

Son CD-N500 est non seulement un lecteur CD audiophile, mais également un lecteur réseau de qualité. Il suffit de le connecter à un réseau Ethernet pour pouvoir accéder aux morceaux stockés sur son serveur local ou son ordinateur. De manière assez agaçante, le wifi n’est pas pris en charge par défaut : il faudra donc passer par un adaptateur optionnel (le YWA-10). Une prise USB permet également de jouer directement du contenu numérique.

Du côté du son proprement dit, on signalera la présence d’un circuit Burr Brown pour gérer la conversion numérique/analogique, avec prise en charge des fichiers FLAC jusqu’en 192 KHz/24 bits. L’Apple Lossless est géré également. Bien évidemment, tout ceci se pilote également avec une appli dédiée !

Le CD n'est pas mort, même si on l'a connu mieux portant. Yamaha lui redonne un petit coup de boost en le mettant au goût du jour... et des réseaux.