Wikivoyage, le Wikipedia des routards

Les voyages ouvrent l’esprit, c’est bien connu, mais peu d’entre nous osent s’aventurer dans l’inconnu lorsque celui-ci est… vraiment inconnu. Voilà pourquoi le guide du Routard et autres Lonely Planet ont connu un tel succès, et plus récemment, des services comme TripAdvisor.

En tablant sur notre curiosité pour les contrées exotiques (la Creuse, par exemple) et le penchant de chacun pour les critiques assassines (qui n’a pas eu envie de se venger en se faisant arnaquer dans un restaurant romain ?), Wikipedia a décidé de créer Wikivoyage, qui devrait devenir notre fidèle allié à tous pour les voyages à venir.

Wikivoyage est vendu comme « le guide de voyage gratuit et mondial que tout le monde peut éditer ». En clair, Wikipedia pour les voyages, quoi. A ce jour, Wikivoyage recense 27.000 articles, contre quatre millions pour Wikipedia. Mais rien d’incohérent à cela, à la vérité. Un futur classique du web ?

TripAdvisor n'a pas encore de raison de s'inquiéter, mais il n'empêche : c'est bien sur ses terres que chasse désormais Wikipedia