Un TARDIS volant, pour de vrai : comment résister ?

En fait, nous sommes pratiquement certains qu’un vrai TARDIS est sur le point d’être commercialisé, quelque part entre des meilleures batteries pour smartphones et les imprimantes 3D du futur.

Mais on digresse. Ce petit objet télécommandé comporte deux hélices, ce qui lui permet donc de voler. Il est à peu près aussi aérodynamique qu’un sumo convient au ballet russe, mais on sait tous pertinemment que cela ne fera aucune différence dans votre décision d’achat finale.

Vous le voulez, on le veut, et il peut être nôtre pour 47$. Si vous avez un ami qui vit aux US, il ne faut pas hésiter…

Ce TARDIS télécommandé ne va pas traverser l’espace-temps en faisant « vworp-vworp ». Et il ne fera voyager que des fourmis, vue sa taille. Et pourtant, on craque.