Land Rover et son vélo... en or !

0 0 1 178 1021 Sublu 8 2 1197 14.0

Normal 0

false false false

FR JA X-NONE

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Table Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:Cambria; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-ansi-language:FR;}

Land Rover fabrique des vélos ? En Or ? Oui, Land Rover n’en est pas à son coup d’essai. Ceci étant, ses précédentes créations n’avaient pas grand-chose à voir avec le Nitride. Il est recouvert d’une finition en titane PVD – le matériau utilisé pour la torche des jeux Olympiques – teinté en or. Evidemment, on peut aussi opter pour quelque chose de plus discret, comme un gris anthracite.

PVD ? Késako ? Cet acronyme signifie « Physical Vapour Deposited » ; en clair, un revêtement en céramique de titane (oui, ça existe) est vaporisé sur le cadre du vélo, à une épaisseur de trois microns. Il se forme alors une couche de protection ultra-légère, qui rend le vélo virtuellement invulnérable à la corrosion ou aux rayures. Ce cadre est assez résistant pour vous enterrer.

Et il vaut vraiment son poids en or ? Le vélo coûte (inspirez profondément) l’équivalent de 12.000€. Mais pour le prix, on achète un vrai concentré de technologie : dérailleur XTR en titane, disques de frein bilaminés, pneus XTR à chambre incorporée… Il y a même une selle en cuir Gobi Royale. En fait, c’est même une affaire, ce vélo. Pour en savoir plus : landrover-bikes.com.

Le constructeur automobile s'intéresse aussi aux deux roues. Voici un modèle qu'on sera bien avisé de ne pas cadenasser à côté du RER en partant travailler.