Des câbles... en métal liquide !

Tout le monde, un jour, a hurlé à la mort en découvrant que le câble de son casque préféré avait été sectionné par mégarde (au hasard, en posant le pied d’une chaise dessus). Bonne nouvelle : des chercheurs de l’université d’état de Caroline du Nord sont parvenus à inventer un type de câble qui peut s’étirer jusqu’à huit fois sans se briser.

Il est composé d’un alliage de métal liquide de gallium et d’indium (non, on connaissait pas non plus, pas de complexe), coulé dans de très étroits tubes de polymères élastiques.

Le résultat, c’est un câble avec une haute conductivité, qui peut être utilisé pour un chargeur, ou même un casque. Néanmoins, un petit souci : si le plastique est percé, le métal peut se mettre à fuir. Toutefois, rien ne prouve à ce stade qu’il se transformera en motard et essaiera de tuer le futur leader de la résistance.

Ce petit souci mis à part, on a hâte d’essayer ; parce que les casques jetés à la poubelle, ça commence à bien faire !

Cela pourrait être la fin des câbles de casques sectionnés : des chercheurs ont mis au point une solution... en métal liquide !