Après les smartphones... le smellphone

Vous avez eu la malchance de vous asseoir, dans le bus, à côté de quelqu’un qui n’a pas l’air de s’être lavé depuis des semaines. Inutile de souffrir en silence ! Un accessoire pour iPhone provenant de la compagnie Chaku Perfume pourrait venir en aide à vos papilles olfactives.

Le produit s’attache sur le connecteur habituel de votre iDevice (pas sur l’iPhone 5, donc), et l’application liée se charge de libérer un petit jet parfumé qui devrait faire barrière entre vous et l’odeur néfaste.

On peut supposer que les farceurs trouveront mille et une solutions pour transformer ce vaporisateur électronique en objet de gag désopilant. La question qui se pose vraiment est : était-il nécessaire d’en faire un accessoire iPhone ? Appuyer sur un bouton non-tactile, c’est devenu trop fatigant ?

Le ChatPerf, c’est son nom, coûte tout de même 60$, et ne peut contenir qu’un parfum à la fois. Limité, donc. Mais l’option demeure si vous avez envie d’oublier, l’espace de quelques minutes, l’odeur si particulière du RER au petit matin, où les effluves de vinasse, de bière frelatée et de caoutchouc brûlant sont au sommet de leurs potentiel de destruction.

Une société commercialise un distributeur de parfum à brancher sur son iDevice. On touche au sublime.