Apple Maps, ou la vie en intérieur

La guerre entre Apple Maps et Google Maps avait lieu dans la rue, jusqu’à présent (et même dans le désert ou au milieu de l’océan pacifique, en ce qui concerne Apple Maps). Désormais, les deux géants déportent leur rixe chez nous. Oui, entre nos murs. Apple vient en effet de dépenser 20 millions de dollars pour acquérir WiFiSlam.

WiFiSlam, une compagnie créée par des ex-employés d’Apple, utilise les spots Wi-Fi pour déterminer votre position à l’intérieur d’un bâtiment, là où le GPS ne peut pas se faufiler. Et avant d’objecter que vous n’avez pas besoin de cartes chez vous, imaginez à quel point cela peut être utile si vous allez, par exemple… au forum des Halles ? Dans une convention quelconque ?

C’est le Wall Street Journal qui a avancé le chiffre évoqué plus haut : Apple, pour sa part, s’est montré discret. Du reste, les applis WiFiSlam viennent de disparaître du Play Store : on peut s’attendre à une envolée d’Apple Maps très prochainement. Pour le lancement de l’iPhone 5 ?

Le logiciel de cartographie d'Apple devrait bientôt fonctionner là où le signal GPS ne passe pas.