AK100 : l'audiophilie en poche

Vous vous rappelez iRiver ? A l’époque où plusieurs marques pensaient pouvoir détrôner le roi iPod, celle-ci tirait plutôt son épingle du jeu avec des produits très performants d’un point de vue sonore, et souvent joliment finis. La firme est de retour (sous la marque « Astell & Kern », cependant) avec un produit nommé AK100, qui se pose en chantre de la qualité sonore.

En effet, l’AK100 est compatible avec les fichiers « Mastering Quality Sound » (MQS) en 24 bits/192 kHz que les audiophiles connaissent bien : on a littéralement l’impression d’être sur les genoux de l’artiste. Quatre minutes en MQS, c’est à peu près 5 fois l’encombrement de la même piste en CD, et 29 fois celui d’un MP3. Du coup, les 32 Go de stockage interne apparaîtront un peu chiches : une poignée d’albums tout au plus. Voilà pourquoi pas moins de deux slots microSD sont présents sur l’appareil.

Un prix ? Oui : pas loin de 800€ dans les magasins spécialisés. De l’abus ? On ne vous le fait pas dire.

Il pourrait bien y avoir, à terme, un marché de niche pour ces appareils. Neil Young, le loner himself, mise beaucoup sur le Pono, un baladeur proposant peu ou prou les mêmes caractéristiques. Young aurait rallié à sa cause Universal, Sony et Warner. A suivre.

Un baladeur capable de jouer des fichiers en 24 bits / 192 kHz débarque sur le marché, à un prix qui fait frémir. Qu'en pense Neil Young ?