We are part of The Trust Project What is it?

Apparemment, les flagships, c’est un peu comme les chips : une fois qu’on en a mangé une, impossible de s’arrêter.

C’est peut-être pour cette raison que toutes les grandes marques sortent leur smartphone phare et un grand frère : il a un plus grand écran, une meilleure batterie, et a souvent de nouvelles fonctionnalités. Et Huawei ne fait pas exception avec le P10 Plus.

Huawei a marqué beaucoup de points avec le P10 qui s’est avéré être bien plus qu’un simple clone de l’iPhone 7. Il est très puissant et a vraiment un bon appareil photo avec pas mal de fonctionnalités.

Cependant, son autonomie n’est pas parfaite, et son écran de 1080p est vraiment limite pour un smartphone qui se veut être le produit phare d’une marque.

Le P10 Plus s’améliore sur ces 2 aspects, et devient par la même occasion le meilleur smartphone que Huawei ait jamais créé.

DESIGN : UN ARRIÈRE GOUT D’APPLE

Enlevons-nous l'épine du pied : oui, le P10 Plus ressemble affreusement à un iPhone. À tel point qu’un serveur chez Starbuck m’a demandé si c’était un iPhone parce qu’il ne voyait pas la pomme.

Sur la face avant se trouve le scanner d’empreintes digitales en forme de lozange, et les boutons de volume et de marche/arrêt sont sur la droite. À part ça, ils sont identiques. Ils ont tous deux les coins arrondis afin de tenir confortablement dans la main, et arrivent plus ou moins à ne pas trop marquer les traces de doigts.

Retournez-le et vous verrez de quel bois se chauffe Huawei en terme de design : il bat Apple. Pourquoi ? Parce que le fabricant a réussit à faire que son appareil photo soit au même niveau que le reste du smartphone, il ne dépasse pas.

Sur ma version noire, l’appareil photo repose sur une bande de verre au sommet du téléphone, et ornée du logo de Leica. À dire vrai, il est même plus imposant que celui de Huawei, qui semble presque en mission camouflage sur cette surface en métal.

Si vous ne voulez pas que les gens le prennent pour un iPhone, vous devriez opter pour des couleurs un peu plus flash. Greenery ou Dazzling Blue ont été pensées en collaboration avec le spécialiste de la couleur, Pantone, et attirent autant l’admiration que la critique. Soit on aime, soit on n’aime pas, mais au mois, vous ne passerez pas inaperçu.

APPAREIL PHOTO (HARDWARE) : ON VOIT DOUBLE

Son double appareil photo est sa plus grande force. Il combine un objectif classique de 12 MP avec un autre, monochrome de 20 MP, ce qui le rend vraiment très astucieux.

Premièrement, il offre la possibilité de zoomer sans perdre en qualité d’image. Apple vous permet de zoomer x2, mais le P10 Plus, lui, vous permet de zoomer entre x1 et x2.

Ce n’est pas un vrai zoom optique, mais il est bien meilleur que la plupart des autres zooms digitaux de smartphones.

L’autre avantage ? Une profondeur de champ exceptionnelle. Le P10 Plus a un verre Leica avec une ouverture de f/1.8, ce qui est une réelle amélioration comparée au f/2.2 du P10 traditionnel. Activez le mode grand-angle, et vous pourrez régler l’ouverture afin de créer des fonds flous. Ça marche bien la plupart du temps, mais ça peut avoir l’air un peu faux.

Il y a une petite différence entre le P10 et le P10 Plus. Je ne m’y attendais pas, mais lorsqu’on zoom au-delà de 100%, c’est le Plus qui l’emporte en terme de qualité.

Ça marche également lorsqu’on est en mode portrait, mais gardez en tête qu’il a également tendance à forcer sur le mode Beauté, qui lisse la peau et lui donne l’air plus lumineuse. N’oubliez pas de le désactiver (ou de baisser le niveau du filtre) où vous ressemblerez à une poupée Barbie. L’effet flou qui s’applique sur le fond donne l’impression que le portrait a été pris par un vrai appareil photo, pas un smartphone.

Enfin, vous pouvez également utiliser l’objectif en noir et blanc seul pour prendre des clichés avec de forts contrastes. Et ce n’est pas un filtre, on parle ici d’un vrai cliché en noir et blanc, ce qui peut faire une vraie différence lorsqu’on prend des photos en basse luminosité. Les clichés parfois inutilisables en couleurs peuvent s’avérer magnifiques en noir et blanc.

À l’avant, l’appareil photo de 8 MP avec une ouverture de f/1.9 est également recouvert d’un verre Leica. Le mode portrait est également disponible sur cet objectif, mais cette fois il est uniquement disponible via le logiciel.

Au niveau de la vidéo, vous pouvez filmer en 4K avec 30ips, ou en Full HD jusqu’à 60ips. Le stabilisateur d’images optique est là pour s’assurer que vos prises ne tremblent pas. Si vous passez en Full HD, grâce à la magie de l’électronique, ce sera encore plus stable, même si le Google Pixel fait mieux en terme de fluidité globale.

QUALITÉ D’IMAGE

Une fois que vous avez appuyé sur le déclencheur, les photos prises avec le P10 Plus sont vraiment exceptionnelles. Les clichés en noir et blanc ont des contrastes exceptionnels et sont très détaillés, tandis que les couleurs de l’objectif de 12 MP sont vives et punchy, tout en restant réalistes.

L’autofocus laser et à détection de phase vous aide à bloquer vos sujets de manière incroyablement rapide, et le stabilisateur d’image optique fait que tous vos clichés pris en lumière naturelle sont parfaitement nets. Vous devrez quand même être stable pour obtenir des résultats similaires de nuit.

Avec son plus gros objectif à l’ouverture de f/1.8, le P10 Plus se débrouille mieux en faible luminosité que son petit frère. Les réglages de l’ISO ne sont pas au maximum afin de sorte à ce que les clichés restent nets, ce qui signifie que vous n’aurez pas de bruit en plus. Le flash dual-LED éclaire l’espace sans que la lumière n’ait l’air trop artificielle.

Il ne possède pas de mode auto-HDR : vous devrez passer par le menu pour l’activer et le désactiver. D’ailleurs, il ne marche pas si d’autres modes sont activés, mais les photos que vous prendrez en HDR seront vraiment impressionnantes.

L’appli de l’appareil photo de Huawei vous permet de naviguer entre les différents mode et réglages rapidement : un swipe vous amène aux modes, un deuxième vous fera accéder au mode Pro.

Cela vous permet de contrôler la vitesse des ISO, la balance des blancs et l’exposition de manière totalement manuelle.

ÉCRAN : RESOLUTION 2017

Quand on paye un smartphone aussi cher, on ne s’attend pas à avoir un écran Full HD. C’est une des erreurs du P10, mais la version Plus ne l’a pas comise.

Vous aurez donc un écran QHD, étiré sur 5,5", et il est magnifique. Tout est très net, donc vous pouvez utiliser le mode de vue « petit » sans vous abimer les yeux.

Les angles de vue sont fantastiques, et il est très lumineux : je n’ai eu aucun problème  l’utiliser en extérieur, même si le ciel parisien n’est pas l’idéal pour tester la chose en lumière directe.

Les couleurs sont au top, avec beaucoup de contraste et des blancs très purs, mais les noirs et les couleurs sombres ne sont pas aussi riches qu’avec un écran OLED.

Vous pouvez entièrement personnaliser les tons et la température des couleurs, mais honnêtement, les meilleurs réglages sont ceux par défaut : vos photos auront l’air naturelles au lieu d’être ternes ou trop vives.

Huawei inclus un protecteur d’écran d’origine, ce qui pourrait sembler généreux, mais si vous décidez que l’enlever, vous remarquerez le vrai défaut de ce téléphone : il n’y a pas de revêtement oléophobe sur la vitre. Enlevez donc cette protection, et le P10 Plus se transformera en aimant à trace de doigts et de gras, ce qui n’est pas vraiment une chose qu’on apprécie pour un téléphone de ce standing.

LOGICIEL : LE DOIGT SUR LE BOUTON

Je ne vais pas vous mentir : j’adore Android, et ça me rend dingue quand les fabricants font n’importe quoi avec. Mais là, j’avoue que je suis totalement bluffé par la navigation via un seul bouton du P10 Plus.

Bien sûr, vous pouvez utiliser les traditionnels boutons affichés à l’écran si vous le désirez, mais après avoir fait un petit tour dans les Réglages de l’écran, vous verrez que vous pouvez utiliser le scanner d’empreintes pour faire la même chose.

Tapez rapidement et vous retournerez en arrière. Restez appuyé et vous irez à l’accueil. Swipez vers la gauche pour ouvrir les applis récentes, et vers le haut pour lancer Google Assistant (lorsqu’il sera disponible).  Ce qui signifie que vous n’aurez pas à faire de la gymnastique de pouce pour vous balader dans l’interface, mais aussi que ça libère de l’espace sur l’écran qui normalement est utilisé pour les boutons.

On met un moment à s’y habituer, et quelques applis ne sont pas compatibles avec ce système de navigation, mais la plupart marche parfaitement, et on comprend vraiment pourquoi Huawei a déplacé sont scanner à l’arrière du téléphone. Vous voyez, il ne copie pas tant que ça l’iPhone, après tout.

À part cette nouvelle façon de naviguer, la surcouche Android de Huawei va encore provoquer le débat, même si EMUI 5.1 est probablement la version du skin la moins intrusive de toutes. Par défaut, vous aurez un écran d’accueil qui fonctionne comme celui des iPhones, mais vous pouvez choisir l’option Android dans les réglages.

La présence de commandes flottantes est plus cohérente que sur le P10, puisque cette fois, pas tout le monde n’arrive à atteindre le haut de l’écran d’une seule main. C’est pratique si vous en avez besoin, mais c’est aussi facile à désactiver si ce n’est pas le cas.

Il y a beaucoup d’applis préinstallées créées par Huawei qui imite celles de Google, comme l’applie Galerie qui crée des vidéos Highlight grâce à vos photos. Elle a été développée en partenariat avec GoPro et permet de changer un peu du mode diapositive, mais je l’ai quand même remplacée par celle de Google. Impossible de rivaliser avec un Cloud illimité. 

PERFORMANCE : BÊTE DE VITESSE

Le processeur Kirin 960 à l’intérieur du P10 Plus est vraiment puissant. Il nous a impressionné avec le Mate 9, nous a carrément séduit sur le P10 standard, et il est toujours aussi rapide sur ce modèle.

Que vous passiez d’un écran d’accueil à un autre, que vous naviguiez entre les applis ou que vous jouiez à des jeux, le P10 Plus est toujours vif et réactif. Il ne surchauffe pas, même après 1 h de visionnage de vidéo HD.

Huawei affirme que c’est grâce aux algorithmes d’apprentissage, qui analysent la manière dont vous utilisez votre téléphone pour prédire ce que vous allez faire, afin qu’il puisse tout donner et aller plus vite. C’est difficile à vérifier, mais il était vraiment très rapide, et tout le temps. Il y a sûrement une part de vérité dans ce qu’ils racontent.

L’énorme mémoire vive de 6 Go est vraiment utile pour le multitasking, s’assurant que vous n’attendiez pas lorsque vous passez d’une appli à une autre, et même les gigantesques 128 Go de stockage interne utilisent une mémoire flash UFS 2.0. Fini l’attente durant la copie de vos fichiers.

Ça vous prendra un moment de remplir tout cet espace, mais sachez que si ça vous arrive, vous disposez d’un slot microSD.

Le gaming est très fluide. Le magnifique mais frustrant XCOM : Enemy Within se joue sans obstacles, et je n’ai pas eu non plus de problème avec Asphalt 8.

Rien dans ce téléphone ne semble lent. Pas même le capteur d’empreintes, qui déverrouille votre smartphone et allume l’écran instantanément. Pas d’attente, pas de chargement, c’est génial.

BATTERIE : ON Y EST PRESQUE

Avec un plus grand écran et plus de pixels à faire vivre, je m’attendais à ce que le P10 Plus ait plus de mal que son petit frère et, allez savoir comment, Huawei a réussi son pari. L’autonomie de la batterie est très bonne, même si elle n’est pas aussi exceptionnelle que celle du Google Pixel XL ou du "survivor", le Lenovo P2, qui peut durer 2 jours.

En commençant la journée avec la batterie à 100%, j’ai pu passer toute une journée sans avoir à le recharger, alors même que j’ai passé quelques heures d’affilées à l’utiliser sur le chemin pour les bureaux de Stuff. C’est fantastique : la plupart des smartphones avoisinent les 30% de batterie lorsque j’éteins mon ordinateur pour rentrer chez moi le soir.

C’est sûr, si vous utilisez principalement votre smartphone pour visionner des vidéos et jouer à des jeux, vous aurez besoin de le recharger avant la fin de la journée. Mais l’utilisateur moyen aura le plaisir de le trouver toujours allumé le lendemain matin, même si vous avez oublié de le brancher avant de vous coucher.

Le mode Ultra économie d’énergie vous permettra que gagner quelques pourcents sur une seule charge, mais une fois que vous aurez trouvé une prise, il se rechargera très vite. Vous gagnerez 50% de batterie en 30 min avec l’adaptateur Fast Charge qui est inclus.

VERDICT

On pensait que le P10 standard était un super téléphone Android, avec quelques défauts comme la résolution de l’écran et l’autonomie de la batterie qui sont tout deux moyens, pas vraiment digne d’un flagship.

Le P10 Plus ne connaît aucun de ces problèmes. La résolution 2K de l’écran est clairement à la hauteur de nos espérances, et votre batterie tiendra un jour entier.

Une fois l’arrivée de ces 2 améliorations sur ce smartphone qui possède déjà un des meilleurs appareils photo du marché, il est vraiment super.

En plus, pendant les soldes, il sera certainement moins cher que la plupart de ses rivaux.

Oui, il ressemble beaucoup trop à un iPhone, il faut un petit temps d’adaptation à EMUI, et il n’est pas aussi unique que les écrans incurvés de Samsung ou les fines bordures de LG. Mais cela ne l’empêche pas d’être un des meilleurs smartphone à ce jour, voir même un des meilleurs téléphones du moment.

Le P10, lui, est tout de même un smartphone correct, mais cette version est meilleure, et elle vaut vraiment le coup.

Acheter
Tech Specs 
ÉCRAN
5,5", 2560 x 1440 LCD
PROCESSEUR
HiSilicon Kirin 960 octa-core
MEMOIRE
6 Go de RAM
APPAREIL PHOTO
Principal : objectifs Leica, 20 MP + 12 MP avec ouverture f/1.8, ISO, autofocus laser et à détection de phase, flash dual-LED. Frontal : 8 MP, ouverture f/1.9
STOCKAGE
128GB on-board, microSD expansion
SYSTÈME D'EXPLOITATION
Android 7.0 Nougat avec EMUI 5
BATTERIE
3750 mAh non-amovible
DIMENSIONS
154 x 74 x 7 mm, 165 g
L’avis de Stuff 

Huawei P10 Plus - test

un vrai flagship très puissant, qui possède un superbe écran et un des meilleurs appareils photo du moment. Il est presque parfait.
€ 749
Points forts 
Appareil photo génial
Très puissant
Des touches intelligemment optimisées
Points faibles 
Le design, déjà vu
L’autonomie est moyenne
EMUI est un peu crispant

Where to buy Huawei P10 Plus -: