We are part of The Trust Project What is it?

Si vous aviez besoin d’une preuve pour croire que c’est la nécessité qui motive la recherche, eh bien jetez un œil au HTC U Ultra.

HTC était célèbre pour ses téléphones tout en métal, puis tout le monde a décidé de s’y mettre. Pour contrer cela, ils ont donc décidé de faire un téléphone tout en verre. Et il est très beau.

Bien sûr, le U Ultra propose bien plus qu’un somptueux design.  C’est le premier téléphone que l’on peut acheter en France qui possède 2 écrans : l’un d’eux est un écran gigantesque de 5,7", et le second est une fine bande de 2,05" dédiée aux notifications et aux menus thématiques. Mais il cache aussi l’I.A. de HTC : le Sense Companion.

C’est sympa, c’est clair, mais le U Ultra est génial simplement parce qu’il a un design hors du commun. Vous savez quoi ? Ça nous va.

LE DESIGN : ŒUVRE D’ART EN VERRE

Il y a une raison qui fait que le HTC U Ultra est comme il est. On ne dira qu’un mot : iPhone 6. Avant cette petite plaque de métal, HTC était un des seuls fabricants à faire des téléphones tout en métal. Puis la tornade est arrivée et tout le monde a perdu son intérêt pour HTC lors de la sortie du Mate 9 et du HTC 10.

Le HTC U Ultra, (presque) tout en verre est évidemment là pour se démarquer. Et il fait très bien son boulot.

Quand j’ai vu le U Ultra pour la première fois, je n'ai pas tout de suite su quoi en faire. Il y avait déjà eu des téléphones de ce style (on pense au Samsung Galaxy S7 et S7 Edge) mais le HTC est différent. Son dos est incurvé vers ses 4 coins, ce qui lui donne l’air d’être fait d'une seule pièce au lieu d’avoir été assemblé. De plus, le verre utilisé pour le U Ultra a été ionisé, donc même la version noire change de couleur selon la lumière qui se reflète sur lui. C’est un effet qui est difficile à décrire, mais allez y jeter un coup d’œil, ses fines paillettes et ses reflets vous séduiront à coup sûr.

J’aime vraiment beaucoup son design unique, mais il ne sera pas du goût de tous. Déjà parce qu’il a vraiment tendance à se salir rapidement et parce que (attention, scoop) le verre, ça casse. Faîtes-le tomber et la gravité se chargera de lui, même si HTC assure qu’il résiste aux chutes jusqu’à 1 m. Donc la seule chose sensée à faire est de lui prendre une coque pour pallier à sa vulnérabilité, mais ce n’est pas la solution idéale, puisque vous ne pourrez pas profiter de chaque centimètre de sa beauté.

Pour le reste, il est plus ou moins identique à tous les autres téléphones Android. On ne le sent presque pas avec ses 170 g. Avec une épaisseur de 8 mm, c’est un appareil très fin, mais pas trop. Son cadre en métal contient un bouton marche/arrêt, les touches volume, un compartiment nano SIM et un microSD, ainsi qu’un port USB-C. Exact, tout comme l’iPhone 7, ce téléphone n’a pas de prise jack. 

L’ECRAN PRINCIPAL : GRAND MAIS AVEC BORDURES

On récapitule : ce qui fait l’originalité du HTC U Ultra c’est son design et ses 2 écrans. Et même si le plus intéressant des 2 est le plus petit, le plus grand (5,7") est quand même pas mal.

Il y a encore 2 ans, vous auriez pensé qu’un tel écran aurait été trop grand. De nos jours, ils sont en pleine expansion. Plus on regarde des vidéos sur Youtube, Instagram et Netflix sur nos téléphones, plus c’est logique que nos écrans soient grands et en définition QHD.

Même si techniquement parlant c’est un très grand téléphone, vous n’aurez pas cette impression lors de l’utilisation grâce à son dos incurvé et son design tout en longueur. Vous ne pourrez cependant pas vous en servir avec une seule main, mais vous ne serez pas gêné pour le tenir et le manipuler.

De quoi a-t-il l’air ? Il a une belle résolution de 1440 x 2560 (approximativement 513 ppp), ce qui signifie que vous aurez la chance d’avoir un écran aux couleurs vives. Le dernier trailer de Zelda: Breath of the Wild nous a tout excité, tandis que les ralentis du Canal Football Club étaient assez nets. Étant donné que l’on parle ici d’un écran LCD et non pas d’un AMOLED (comme chez Samsung), on a connu de meilleurs contrastes, mais ce n’est pas non plus indécent. De tous les téléphones à grand écran du marché, sachez qu’il est au même niveau que l’iPhone 7 Plus ou que le Huawei Mate 9.

Enfin, il n’est pas aussi impressionnant que le Xiaomi Mi Mix et son écran sans bordure de 6,4". Si vous voulez un smartphone du futur, alors investissez plutôt dans un téléphone dont l’écran occupe 91,3% de la surface. Le U Ultra est simplement le mieux que le l’on puisse faire à l’heure actuelle.

L’ECRAN SECONDAIRE : GADGET INTERESSANT

Bon, alors, qu’en est-il de son deuxième écran ? À première vue, cette bandelette de 2,05" qui trône au-dessus de l’écran principal n’est qu’un gadget de plus, tout comme celui du LG V20. Même s’il n’est clairement pas indispensable, je l’ai plus utilisé que je ne l’aurais pensé.

Et ce, notamment parce qu’il est compatible avec beaucoup d'applications. L’année dernière le concept de l’écran constamment allumé était très présent (on pense notamment au Samsung Galaxy S7 et au LG G5 qui vous montraient constamment l’heure et quelques notifications). Aussi utile que cela puisse paraître, personne n’a vraiment compris le concept à cause du manque de lisibilité, du peu d’occasions qui se présente pour l’utiliser mais surtout à cause du manque d’applis qui prenaient en charge ce support.

Même si l’écran secondaire du U Ultra n’est pas tout le temps allumé, il se met en marche lorsque vous recevez une notification ou lorsque vous retournez votre téléphone : dans la même idée, il fait mieux et en consomme moins de batterie. Sa résolution 160 x 1040 assure une bonne lisibilité des informations sur l’écran et HTC a fait en sorte que vous puissiez vous en servir avec toutes les applis que vous voulez. Il est donc compatible avec Whatsapp, Facebook Messenger, Gmail, et bien d’autres.

Si on vous envoie un message court, vous pourrez le lire sans avoir à déverrouiller votre téléphone. C’est un peu le même principe qu’avec une smartwatch, la seule différence c’est que cette dernière vous aurait coûté 300 € en plus de votre smartphone.

Et ce n’est pas tout. Lorsque votre U Ultra est déverrouillé, il affichera les évènements à venir, les mémos que vous avez programmé et un résumé météo des 12 prochaines heures selon l’endroit où vous vous trouvez, et bien d’autres choses. Cela signifie également qu’il est fait pour travailler main dans la main avec le nouvel assistant de HTC, le Sense Companion, mais je ne suis pas très convaincu.

ANDROID ET SENSE COMPANION

Tout comme le modèle phare de l’année dernière, le HTC 10, le U Ultra fonctionne avec une version épurée d’Android. En l’occurrence, il s’agit d’Android 7.0 Nougat, le logiciel qui après avoir été présenté via le Google Pixel, semble être désormais la norme pour la majorité des téléphones Android de 2017.

Cela fait un moment qu’Android domine le marché, et sa dernière version n’est pas révolutionnaire, mais elle présente tout de même quelques fonctionnalités inédites. Au sommet de cette liste, on trouve notamment la possibilité de diviser l’écran en 2 pour afficher 2 applis en même temps, un nouveau centre de notifications et un mode veille qui économise vraiment votre batterie lorsque votre écran est éteint. La division de l’écran est exactement le genre de fonctionnalités qui raviront les propriétaires de grand téléphone comme le U Ultra.

Qu’en est-il de Google Assistant ? Ce Mr. Je-sais-tout artificiel est disponible en exclusivité sur le Google Pixel et le Pixel XL, ce qui signifie que les propriétaires de U Ultra devront se contenter de Google Now pour chercher l’adresse de ce petit restaurant dont tout le monde parle s’ils sont trop feignants pour taper leur question. Mais ce n’est pas une grande perte et, d’après HTC, le U Ultra recevra Google Assistant et Android 7.1 dans un futur plus ou moins proche.

De plus, HTC a développé sa propre intelligence artificielle, le Sense Companion, avec le U Ultra. Même si, pour être tout à fait honnête, je ne comprends pas vraiment à quoi il sert.

HTC affirme que le logiciel est censé améliorer la manière dont fonctionne votre téléphone au quotidien. De ce qu’on nous a expliqué, on a compris que Sense Companion est en fait un cerveau de plus pour votre téléphone : il vérifie votre agenda, gère votre batterie pour être sûr qu’il vous en restera à la fin de votre journée, vous avertie qu’il faut partir plus tôt au travail s’il y a un problème de transport, et apprend au fur et à mesure qui sont réellement vos amis afin de trier les notifications pour ne vous envoyer que celles qui vous intéressent vraiment.

Si tout cela s’est produit durant le court laps de temps où je l’ai eu entre les mains, je ne m’en suis pas rendu compte. D’un autre côté, le principe de base d’un assistant I.A c’est qu’il apprend à connaître vos habitudes mais les quelques jours que j’ai passés avec lui ne suffisent pas pour que cela fonctionne. Je mettrai à jour ce test pour vous donner un avis définitif sur l’impact du Sense Companion au quotidien.

LA PUISSANCE

Ecoutez-le bien ronronner et vous remarquerez que le U Ultra a à peu près les mêmes specs que le Google Pixel, lui aussi fabriqué par HTC. Il a le même processeur Snapdragon 821, 4 Go de RAM également et le même appareil photo principal de 12 MP.

En ce qui concerne le processeur, il en existe un plus récent, le Snapdragon 835 qui devrait débarquer dans peu de temps dans la plupart des téléphones Android qui sortiront cette année. Il devrait être encore plus performant et économe. Étant donné que les processeurs sont déjà relativement rapides et économes, je ne suis pas vraiment mécontent que le U Ultra n’en soit pas équipé. Et ce n’est pas quelque chose qui devrait vous frustrer non plus.

Le Pixel est un des plus puissant du marché, et il en est de même pour le U Ultra. Il supporte facilement des jeux exigeants comme le jeu de course 3D Asphalt 8 et ne craquera pas sous la pression du multitasking quotidien entre Google Docs, Twitter et ses semblables. On le dit à chaque fois qu’on teste un téléphone, mais on va le répéter encore une fois : de nos jours, la vitesse n’a plus d’importance. Jusqu’à ce que les constructeurs se lancent à corps perdu dans la RV ou la 4K, vous pouvez faire faire n’importe quoi à votre smartphone, il tiendra le coup.

AUTONOMIE

C’est un peu la même histoire avec l’autonomie de la batterie. La plupart des téléphones Android haut de gamme ont une autonomie d’à peu près 1 jour et demi, et sont munis du fast charging donc vous avez moins de chance de vous retrouver à court de batterie. De ce qu’on a pu voir, c’est pareil avec le U Ultra.

On a mis à rude épreuve ses 3000 mAh de batterie avec quelques téléchargements conséquents, du streaming et des jeux, et on quand même eu assez de batterie pour affronter le reste de notre journée.

On confirme également que le fast charging charge… rapidement. Grâce à ce dispositif, vous aurez 33% de batterie en 20 min, et il sera chargé à 100% en moins de 2 h. Impressionnant.

APPAREIL PHOTO

Il n’y a encore pas si longtemps, un smartphone qui prenait de super photos, c’était impressionnant. Grâce à l’iPhone 7, au Samsung Galaxy S7 et au Google Pixel, on peut désormais participer à de grands moments de photo. Donc passer d’un excellent appareil à un appareil moyen, donne vraiment l’impression de revenir en arrière.

C’est certainement le cas avec le U Ultra qui peut prendre d’assez belles photos si les conditions sont bonnes. L’autre jour j’ai pris des photos à Brest par un temps nuageux et la mise au point était quasiment instantanée et mes photos sont bien détaillées, même si le ciel paraissait plus gris et plus menaçant qu’en réalité.

Lorsque la luminosité baisse, les résultats sont… biens. Il y a une quantité de bruit acceptable, et les livres rouges de la photo paraissaient plutôt rose. Si vous cherchez simplement à immortaliser vos amis dans un bar, cela ne vous dérangera pas, mais pour les accros de la photo, ce sera une petite déception.

À mon avis, c’est que cette médiocrité a un rapport avec le logiciel d’HTC et non pas avec l’appareil. Bien sûr, c’est probablement le même appareil de 12 MP que l’on a vu l’année dernière sur le HTC 10, mais le Google Pixel a certainement le même équipement mais donne un très bel effet.

En tout cas, on ne peut pas nier que l’appareil photo du U Ultra est une déception et en plus, il n’a pas de double objectif pour compenser. L’objectif avec zoom de l’iPhone 7 Plus et celui grand angle du LG G5 sont sûrement les raisons de notre déception, mais le U Ultra ne mérite tout de même pas cette réaction excessive. Aussi mélodramatique que cela puisse paraître, vous n’aurez rien de tout ça.

Les selfies, par contre, sont une bonne surprise. J’ai fait quelques essais et l’appareil photo frontal de 16 MP a de très belles couleurs, et même de nuit, il est pas mal. Tout du moins, nos poils de barbe n’étaient pas réduits à de pauvres traits marrons sur la photo.

Bon, du coup, on ne sait pas trop comment se positionner par rapport à ces appareils photo. Ils ne sont pas particulièrement impressionnants mais pas non plus complètement décevants. Cependant dans le classement des téléphones à 500 € et plus, il est clairement dans les derniers.

PAS DE PRISE JACK, QUELQUES PROBLEMES

De quoi va-t-on parler ensuite ? Premièrement, le capteur d’empreintes digitales est en bas de l’écran et marche merveilleusement bien. Il est rapide et ne se trompe pas, et c’est tout ce dont vous avez besoin.

Ensuite, vous avez à votre disposition un stockage interne de 64 Go que vous pourrez remplir de photos, de vidéos et de toutes les applis que vous voudrez. C’est 2 fois plus qu’avec l’iPhone 7 ou le Galaxy S7. Cool.

Malheureusement, la partie audio du HTC U Ultra est un peu plus complexe. Ce téléphone ne dispose pas d’une prise jack, donc vous devrez vous munir d’écouteurs qui se branchent par USB-C ou par Bluetooth. HTC a pourvu le téléphone de haut-parleurs moyens et y a intégré sa technologie USonic qui améliore les performances audio. Etonnamment, cette technologie a réussit à se débarrasser de toutes les basses et lourdeurs de Myth de Beach House, tandis que Boogieman de Childish Gambino semblait être faible et lointain. Vous pouvez passer en mode « normal » dans les profils audio mais les résultats ne seront pas beaucoup mieux.

De manière générale, on pardonne beaucoup moins facilement à HTC d’avoir supprimé sa prise jack qu’à Apple. Pour commencer, aucun adaptateur 3,5 mm vers USB-C n’est fourni avec le U Ultra. Ensuite, il a beaucoup moins de choix d’écouteurs avec USB-C que d’écouteur avec prise Lightning, et ce choix n’est tout simplement pas judicieux. Finalement, les écouteurs Bluetooth sont tout de même assez chers, et vous ne devriez pas être obligé de dépenser encore 100 € alors que vous venez d’en dépenser pas loin de 800 pour votre nouveau téléphone.

Pour conclure, c’est un vrai problème si vous ne possédez pas déjà une paire d’écouteur ou un casque Bluetooth.

DUR, DUR D’ETRE ANDROID

Si vous voulez acheter un téléphone Android assez cher, eh bien ce téléphone se doit d’être assez différent pour justifier les 300 € qui le sépare du OnePlus 3T.

Vous êtes quand même d’humeur à dépenser quelques centaines d’euros en plus ? Alors sachez que ce n’est pas vraiment le moment d’acheter un nouveau téléphone. Le Mobile World Congress débute bientôt, ce qui signifie que des marques comme LG, Motorola et Nokia (oui, ils sont de retour) sont à deux doigts de présenter leurs prochains téléphones. En plus, le Samsung S8 devrait sortir en avril.

Mais même en laissant de côté les téléphones de 2017 qui ne sont pas encore sortis, le Google Pixel XL et le Samsung Galaxy S7 Edge sont de vrais concurrents. Le Edge est peut-être sur le point de devenir "vieux", mais cela signifie aussi que, ces temps-ci, son prix est en baisse. Il est quand même fabuleux, il a un des appareils photo les plus performants, et de manière globale, il est très bien.

Je pense personnellement que le Pixel XL est beaucoup trop cher et qu’il est moche. Ceci dit, sa caméra déchire et montre la vision de Google sans besoin de télécharger d’autres applis. Mais bon, le Pixel XL n’est pas aussi bien que l’iPhone 7 Plus.

Donc que fait-on de ce HTC U Ultra ? C’est un des plus beaux téléphones sur le marché actuel, mais son appareil photo n’est pas aussi bien que les autres smartphones phare d’Android. Et sa place dans la compétition qui l’oppose entre le S7 Edge et le Pixel XL dépend de quel est le mensonge qui vous dérange le moins.

LE VERDICT

Le HTC U Ultra est un téléphone magnifique. Si votre seule exigence est la beauté, alors on ne saurait vous conseiller mieux. Même si vous devrez en prendre soin afin d’éviter toute fissure.

Le reste du téléphone n’est pas impressionnant, mais cela reste un très bon téléphone. La performance et la batterie sont tous 2 à la hauteur de ce que proposent les autres téléphones haut de gamme, et son double écran est une assez bonne idée. Vous ne pourrez pas faire mieux que ses 5,7" pour regarder Netflix dans le train, et le second écran fait du très bon travail au niveau des notifications.

Il en va de même pour son appareil photo mais on a tellement été gâtés récemment, que celui du U Ultra ne nous a pas vraiment impressionné. On déplore également l’absence d’un double objectif et d’une prise jack.

Donc à part l’esthétique, rien de bien novateur pour le HTC U Ultra. C’est pas mal, mais on n’est pas plus emballé que ça.

 

Il sort le 01 mars. Vous pouvez le commander sur le site de HTC.

L’avis de Stuff 

HTC U Ultra - test

Le smartphone de HTC est aussi agréable à regarder qu'à utiliser.
€ 799
Points forts 
Le design tout en verre est superbe
Les deux écrans sont impressionnants
Bonne autonomie de batterie
Points faibles 
Pas de double appareil photo
Pas de prise jack
Sense Companion difficile à cerner

Where to buy HTC U Ultra -: