Un vélo électrique pliant et sans chaîne

Le vélo Footloose de Mando est une première mondiale. Il s’agit d’un modèle électrique pliant… sans chaîne ! Il utilise à la place un système d’accélérateur alimenté par batterie avec une petite particularité : il est possible de générer de la puissance en pédalant, qui est transmise immédiatement au moteur. En clair, cette fois, la dynamo ne sert pas à allumer un phare mais à faire tourner le moteur. Subtil !

Quand on n’utilise que le moteur électrique (et qu'on ne pédale pas, donc), le Footloose a une autonomie de 30 km environ. Mais si on pédale (on peut être tenté de le faire : c’est un vélo, après tout), l’autonomie augmente de manière significative ! Les vitesses sont changées automatiquement, avec des capteurs capables d’analyser le terrain et d’ajuster la puissance en conséquence. Sur un plan plus « geek », une interface homme-machine montée sur le guidon rend compte de la distance parcourue, de la vitesse et de la quantité d’électricité produite.

Le vélo pèse un petit peu plus de 21 kg, ce qui est assez standard pour un vélo électrique. Quant au prix et à la date de lancement européenne (sans doute en 2012), cela reste à confirmer.

Les mains dans les poches, les pieds sur le guidon : oui, c'est possible !