Un second coup d'oeil aux Google Glass

Au cas où ça intéresse quelqu'un, Google annonce que son accessoire polémique va être revu pour être diffusé à un plus large public.

En janvier dernier, le programme Google Glass Explorer avait fermé boutique, créé au départ pour que les premiers acheteurs puissent tester les lunettes (à un prix exorbitant). Si vous pensiez que cela signifiait la fin des Google Glass, Google tient à mettre les choses au clair.

Eric Schmidt, président exécutif de l'entreprise, a confié au Wall Street Journal que Tony Fadell, à la direction de Nest, (qui a commencé à superviser la département Glass au moment où le programme Explorer touchait à sa fin) qu'il essayait de "faire des [Google Glass] un produit abouti pour les utilisateurs". Si vous avez suivi les récents événements autour des Google Glass, cela ne devrait pas vous surprendre.

Après tout, l'annonce de la disparition du programme Explorer a été amortie par la nouvelle que le projet Google Glass évoluerait en département à part entière au sein de Google, de façon à ce que l'entreprise porte ce projet expérimental à l'étape supérieure. Google a même déclaré  : "Nous continuons de construire pour le futur, et vous verrez de futures versions des Google Glass quand elles seront prêtes".