Nina va envoyer Siri à l'hospice

Vous pourrez bientôt déverrouiller et démarrer votre voiture à la voix grâce à Nina, l’assistante virtuelle de Nuance qui va faire passer Siri pour un vieillard sénile et sourd.

Stuff UK a eu la chance de prendre en main le SDK qui va permettre aux développeurs d’implémenter des contrôles biométriques et vocaux dans leurs propres applications. Nina est de plus expressive. Comme dirait Chris de Burgh, elle est même haute en émotions, puisqu’elle peut en représenter une quarantaine. Le plus beau, c’est que Nina pourrait bel et bien remplacer vos mots de passe, puisqu’elle reconnaît les empreintes vocales et s’intègre à des applications tierces. Evidemment, rien ne dit que l’on pourra toujours accéder à son compte en banque avec la voix enrouée.

Siri n’est pas capable d’en faire autant, car il ne fonctionne pas au sein d’autres applications (ce serait la porte ouverte à ce qu’Apple récupère toutes vos données personnelles. Du moins, ce serait la porte ouverte à ce qu’on le sache). 38 sociétés pensent aujourd’hui intégrer Nina à leurs applications. Barclays (la banque, pas les disques) utilise déjà un système de vérification vocale pour certains échanges : il faut 20 secondes de conversation environ pour que l’authentification s’opère.

Ordinateurs, TV, voitures : c’est un vrai boulevard pour Nuance et son application miracle.

Nuance a développé un SDK révolutionnaire, qui ouvre la porte au contrôle vocal tous azimuts. Les mots de passe, les clés de contact, c'est bientôt fini !