Monitor Audio, hérault du C-CAM

Il est toujours plaisant de voir comment la technologie high-end descend peu à peu de son perchoir, pour finalement élire domicile dans des produits abordables. Prenez le cas de la technologie C-CAM, par exemple. Cet acronyme barbare signifie "Ceramic-coated aluminium/magnesium", autrement dit "aluminium/magnésium avec revêtement céramique". A l'origine, cet alliage était utilisé dans l'industrie aéronautique. Puis, il a été décliné au monde de la hi-fi, pour équiper les cônes de haut-parleurs high-end. Désormais, Monitor Audio utilise les cônes C-CAM sur des produits très abordables, dont les performances s'envolent en conséquence. C'est précisément le cas de la gamme Radius, désormais riche des Radius 45 (des enceintes-cubes super compactes), des Radius 90 (enceintes deux voies compactes), des Radius 200 (les petites nouvelles, à utiliser comme enceintes centrales d'un système home cinema, munies de deux boomers C-CAM et d'un tweeter C-CAM), des Radius 225, des Radius 270 (enceintes colonnes elles aussi munies de membranes C-CAM), de la Radius One (une barre de son compacte au son incroyable, qui intègre pas moins de 6 haut-parleurs C-CAM), et du caisson compact Radius 380.

On a un petit faible pour la RadiusOne (600€), il faut l'avouer : peu de barres de son peuvent s'enorgueillir d'une conception aussi haut de gamme et musicale. Elle dispose d'un port reflex particulièrement soigné, dont les rainures internes permettent à l'air d'être propulsé comme une balle de fusil. On obtient des graves nerveux et riches là où la barre de son lambda s'étranglerait. Bien joué, Monitor Audio...

La nouvelle gamme Radius de la marque britannique bénéficie d'avancées technologiques jusqu'alors réservées au high-end.