Loewe Reference ID : touch of class

Loewe est peut-être la dernière incarnation de la « deutsches Qualität » dans le monde du high-tech. Fabriqués en Allemagne, ses téléviseurs s’adressent toujours à une clientèle aussi fortunée qu’avant, mais on ne peut pas dire que l’on soit volé sur la marchandise. De fait, les nouveaux Reference ID, disponibles en 40, 46 et 55’’ (on commence à 5500€, et évidemment, après, ça grimpe très vite selon les tailles et les options) sont avant tout de magnifiques objets, que Samsung et consorts auraient bien du mal à approcher en matière de finition et de luxe des matériaux (aluminium, tissu, etc).

Le point fort de ces modèles, c’est l’intégration d’une barre de son (sous l’écran) de 160 Watts, là où la plupart des concurrents plafonnent à 10W (ou 20W à tout casser). Cette puissance se répartit entrer 2 haut-parleurs, 1 caisson de 6’’ et un radiateur passif. Un ampli numérique se charge de traiter le signal d’un bout à l’autre. Ceux qui s’estimeront lésés (il y a des fous partout) peuvent en plus adjoindre à leur écran un caisson de basses (de 200 à… 800W !) et une paire d’enceintes assorties de 2x80W.

D’après Loewe, la navigation sur le téléviseur se fait désormais via une interface inspirée de celle des smartphones – ou plutôt, à bien y regarder, des tablettes. On ajoute des favoris, des applications, on change l’ordre des icônes, etc. Et bien entendu, on peut utiliser une appli sur sa tablette pour gérer un certain nombre de fonctionnalités, dont l’enregistrement des programmes sur le disque dur d’1 To.

Luxe et volupté... Mais certainement pas "calme", avec 160W sous le capot !