Linus veut plus de pixels

Le créateur de Linux, Linus Todvalds, appelle à ce que la résolution 2560x1600 devienne la nouvelle norme pour tous les ordinateurs portables.

Galvanisé par le lancement du Google Nexus 10 plus tôt dans la semaine, Torvalds a fait le commentaire suivant sur sa page Google+ (oui, il en a une, et apparemment, des gens la lisent) : « Maintenant que même une tablette à 399$ est capable d’afficher 2560x1600 pixels, est-ce qu’on ne pourrait pas en faire un standard ? Même à 11’’ ?  Il faut arrêter avec ces conneries de « Retina » : pourquoi ne pas parler de « résolution raisonnable » ? C’est vraiment triste de voir que les portables stagnent depuis 10 ans (et ont même régressé dans certains cas) à une résolution deux fois moins importante ».

Torvalds a ajouté sur bientôt, même les téléphones mobiles pourraient se moquer des résolutions d’ordinateurs portables. Il a aussi réservé un petit missile aux journalistes hitech (oui, bon) qui prétendent qu’une plus haute résolution résultera en des polices plus petites : « Si je veux plus de pixels, c’est pour des polices plus précises. Oui, je veux des polices plus petites, mais « haute résolution » ne signifie pas automatiquement « polices plus petites », contrairement à ce que des attardés semblent penser constamment ».

Torvalds marque un point ici : Les écrans Retina d’Apple ont montré que si le formatage suit, les polices et les images gagnent en naturel et en précision, comme si elles étaient imprimées sur du papier. Si l’affichage HD devient un standard, les webmasters et les concepteurs d’applis n’auront pas d’autre choix que de produire du contenu compatible avec ces écrans.

Le créateur de Linux voudrait que les affichages "Retina" et équivalents deviennent la nouvelle norme d'affichage pour les portables. On ne peut que le suivre.