Le Google Project Glass existe... et il fonctionne !

Le « Google Project Glass » a fait une apparition au CES, dans un club de Vegas, pour être précis. Nous avons pu nous rapprocher de l’ingénieur Google Adrian Wong, et discuter avec quelques uns des concepteurs de cette technologie. Nous avons même pu porter les fameuses lunettes hitech !

De près, les lunettes Google (francisons un peu, tout de même) ont l’air étonnamment solides, et se révèlent plutôt stylées. Le contrôle à la voix est le mode d’interaction principal, mais dans un environnement bruyant (au hasard, un club à Vegas), on peut utiliser un petit trackpad situé sur les branches des lunettes. On accède ainsi à une navigation assez aisée. En revanche, le contrôle grâce aux mouvements de la tête, un temps annoncé, ne semble pas d’actualité.

On nous a laissé entendre que la reconnaissance faciale marchait du tonnerre, et que dans le produit final, il pourrait être utilisé pour accéder directement au profil Facebook de notre interlocuteur (peut-être que les développeurs devraient d’abord essayer avec Google+, pour plus de commodité ?). Quant à l’autonomie, les employés de Google sont restés bouche cousue. Le produit était en fonctionnement toute la nuit, aussi peut-on espérer une durée de vie à peu près égale à celle d’un smartphone.

Un prix ? Les précommandes le placent à 1500$. Ce n’est pas donné, c’est vrai, mais pas non plus délirant compte tenu de l’apport technologique. A suivre de très près.

La réalité augmentée à la sauce Google, ce n'est plus que de la pure spéculation. L'équipe de Stuff UK a pu l'essayer hier soir au CES !