Le futur du numérique, c'est le papier

Le système Fujitsu utilise une caméra et un projecteur pour pister les mouvements du doigt, et projeter des figures sur la page (lignes, etc). On peut copier-coller, sélectionner, et même utiliser des hyperliens imprimés sur la page.

Le meilleur, c’est que la caméra utilisée n’est même pas une foudre de guerre : résolution SD, tout simplement. Du coup, un tel système pourrait être implémenté sur des appareils comme le Google Glass. Toute surface rencontrée pourrait devenir… tactile.

Il semblerait que Fujitsu en soit déjà assez loin dans le murissement du projet ; son « casque laser » aperçu au MWC est déjà une réalité concrète, et les deux technologies pourraient bien converger. Décidément, 2014 s’annonce prometteur.

Qui a encore besoin de l’E-Ink ? Le nouveau système de reconnaissance tactile de Fujitsu permet à n’importe quel bout de papier de fonctionner comme un écran tactile. Le monde virtuel et le monde réel se rencontrent enfin.