L'avenir appartient aux cannettes... avec écran.

Dans un avenir proche, les boites de céréales auront peut-être un écran tactile. Du moins, c’est ce que pense le Dr Roel Vertegall, directeur de l’Human Media Lab à l’université du Queen. Ce scientifique est notamment à l’origine des PaperTab, ces tablettes flexibles que l’on vous présentait tout récemment.

Dans une interview accordée à Stuff.tv, le Dr Vertegaal explique que « Nous avons vécu dans un monde plat, unidimensionnel », et qu’une interface comme celle du PaperTab est susceptible de transformer n’importe quel objet courant en un appareil à la iPhone.

Bien entendu, il n’est pas question de passer ses appels pros avec une brique de lait : « Plutôt que de voir une image en réalité augmentée, superposée à une cannette de Coca, je vois plutôt cet ajout sur la cannette elle-même, sans technologie externe ». Vertegaal ajoute : « Je vois un futur où les journaux, les paquets de chips, et tous les objets quotidiens pourront offrir de l’interactivité et de l’information de manière totalement indépendante ».

Bref, à l’avenir, on n’aura pas besoin d’un smartphone ou de lunettes à réalité augmentée pour profiter d’objets intelligents. « Si je regarde une feuille de papier », poursuit Vertegaal, « c’est sur elle que je veux voir l’information. Pas sur une surcouche superposée à ma vision ».

Maintenant, le tout est de savoir si on a vraiment envie d’interagir avec son paquet de shortbreads. La question reste entière.

D'ici quelques années, il se peut qu'un simple emballage de Kit Kat devienne aussi excitant qu'une console de jeu.