LaFerrari : le bolide électrique

Ferrari qui nourrit des ambitions écologiques, qui l’eût cru ? Et pourtant : la marque italienne a profité du Geneva Motor Show pour dévoiler sa voiture hybride, « LaFerrari ». Certes, ses courbes sont très impressionnantes, mais que trouve-t-on exactement sous le capot ?

Le président de Ferrari, Luci di Montezemolo, a défini son nouveau véhicule comme « l’expression ultime de ce qui définit Ferrari ». De fait, le moteur hybride électrique déploie pas moins de 950CV, et peut monter à 100 km/h en moins de trois secondes. En 15 secondes, vous êtes déjà à 300 km/h, et vous pourrez pousser la bête jusqu’à 350 km/h.

Même si le véhicule ne comporte pas de mode purement électrique, Ferrari estime que son système hybride Hy-Kers pourrait être adapté à de futurs modèles pour une utilisation 100% écolo. La batterie  de 60 kilos est rechargée par le freinage ou par l’énergie résiduelle du moteur.

Le prix ? Il n’est pas encore connu, mais quand on sait que 499 unités seulement seront produites, on en vient vite à conclure que la chose la plus proche que l’on pourra s’offrir, c’est un fond d’écran.

Ferrari passe à l'électrique, mais ne lésine toujours pas sur la puissance.