La lentille intelligente signée Google

Toutefois, si vous avez en tête l’image d’une Google Glass miniaturisée, réfrénez vos ardeurs. Il ne s’agit pas d’un HUD ou d’un dispositif de réalité virtuelle. C’est un tout petit peu moins avancé que cela, mais néanmoins absolument incroyable : grâce à un minuscule capteur dans une puce sans-fil, la lentille est capable de monitorer le taux de glucose du porteur à travers ses larmes. Pour les diabétiques, voilà qui est bien plus facile et moins contraignant que les tests sanguins actuels. La puce transmettra l’information directement à un smartphone.

Bonus : la lentille peut aussi remplacer une paire de lunettes de lecture, en permettant au porteur de se focaliser sur les objets proches.

Novartis et Google vont collaborer au développement et à la production éventuelle du produit et même s’il n’y a aucune date de sortie, tout porte à croire que le produit verra vraiment le jour.

Et puis, rêvons : ceci n’est qu’un premier pas. Une fois qu’il aura vu le jour, ce produit pourra ouvrir la porte aux applications les plus science-fictionnesques. Et pourquoi pas, en effet, à de la réalité augmentée sans accessoire intrusif…

En janvier dernier, Google avait annoncé travailler sur une lentille de contact intelligente. Fort d’un partenariat avec le groupe médical suisse Novartis, le géant de la recherche est à deux doigts d’un résultat réel.