La hi-fi rétro-chic de Yamaha

Retour vers le futur est passé pour la millième fois à la TV il y a quelques jours, et on serait presque tentés de croire que le Doc a pris les ingénieurs de Yamaha en stop pour une petite virée dans les années 70. La gamme hi-fi S3000 de Yamaha présente en effet un design rétro aussi ostensible qu’étonnant.

C’est particulièrement vrai de l’A-S3000, l’ampli stéréo. Sa façade en finition argent (alu brossé, en fait) avec ses VUmètres donne très envie de s’écouter le dernier Al Stewart sur sa platine Dual. Qu’on ne s’y méprenne pas, cependant : le produit est résolument neuf dans son approche, même s’il est effectivement compatible avec les platines à aimant et bobine mobile (oui, les deux). Des dires mêmes de Yamaha, l’A-S3000 a été conçu « en partant d’une feuille blanche ». Et il est vrai que sur le papier, tout cela augure de performances dans les règles de l’art.

Presque aussi massif, le lecteur CD CD-S3000 est de facture tout aussi classique. Comme l’ampli (dans sa finition argent), les côtés latéraux sont laqués noir. Plutôt classe. Le produit lit les SACD, mais combine également une entrée USB et un DAC pour profiter de la musique en haute-résolution.

Une jolie combinaison, donc, pour tous les amoureux du son… et du vintage.

Le nouveau combo ampli/CD du constructeur japonais renoue avec une certaine esthétique... et un purisme indéniable.