Google déclare la guerre aux câbles

On a commencé à savourer un avant-goût de ce que pourra être le rechargement sans-fil avec des appareils comme le Google Nexus 4 et le Nokia Lumia 920 (à vrai dire, bien avant cela, il y avait déjà eu le Palm Pre. Oui, oui, tout le monde l’a oublié). Voilà que Google vient de rejoindre la Power Matters Alliance (PMA) pour mettre au point un système de chargement universel, qui ferait aussi office de standard. De fait, de nombreux appareils utilisant cette technologie pourraient débouler bientôt.

L’idée est pour le moins alléchante : pourrait-on assister à un phénomène proche de celui du Wi-Fi ? Vint Cerf de Google affirme : « La PMA pourrait faire pour l’énergie ce que l’Internet a fait pour les données ». Rien que ça.

Google vient donc grossir les rangs de Starbucks, Westfield, Duracell, Powermat et bien d’autres encore ; le géant de l’Internet pourrait faire passer la seconde aux développements et aider au déploiement d’infrastructures. Android pourrait-il servir de cheval de Troie pour faire passer la norme ?

Imaginez un peu ce que serait un futur où il n’y a pas à se soucier d’avoir rechargé ou pas son smartphone : le premier café du coin pourrait nous dépanner, sans avoir à chercher un câble spécifique. Quid de la note d’électricité du gentil commerçant au final ? C’est ce qui reste à déterminer…

Le géant de l'Internet s'affaire désormais à établir un standard universel pour le rechargement sans fil.