Pourriez-vous avoir l’amabilité de m’expliquer ce que c’est ?

Pas de problème, mais nous allons commencer par ce que ce n’est pas. La BeoSound n’est pas une enceinte. Pour pouvoir laisser échapper le moindre son, il va falloir raccorder ce petit bijou à des enceintes activesde la marque, avec ou sans fil. Passons maintenant à la vocation de cet objet design.Il s’agit d’une centrale de diffusion musicale piochant du contenu sur vos éléments en réseau ou sur Deezer afin de les envoyer de manière intelligente sur vos baffles.

OK, j’ai saisi. Mais c’est quoi cette histoire d’intelligence ?

C’est là que B&O montre son savoir-faire et son aptitude à crever le plafond des étiquettes de prix. Cette tablette apprend de vos choix musicaux pour ensuite s’adapter à vos différentes humeurs de la journée. Vous êtes plutôt Metallica au réveil et Tigran Hamasyan le soir, effleurez son joli bouton en bois et votre chaîne lance des playlists adaptées. Ça ne vous convient pas ? Retournez ce joli panneau et « tadaa ! » : une tablette aluminium avec un écran LCD. Mais ce n’est pas tout...

Mais encore ?

Cet écran LCD arbore une roue, non pas de la fortune, mais de l’humeur. Touchez une couleur et vous aurez une teinte musicale tirée de votre discothèque et correspondant à une émotion. Explorez du bout du doigt une autre partie de cette roue et vous voilà sur le Net à explorer de nouveaux sons proches de vos goûts. Un rapport plus sensuel à la musique et un chouia plus ruineux.

Touchez une couleur pour lancer une teinte musicale.