Toutes les TV 4K de Sony (2017)

Les technologies, les tailles, les prix.
We are part of The Trust Project What is it?

Si tu ne peux pas être plus fort que l’ennemi, sois aussi fort que lui. C’est un peu le mantra de Sony pour sa gamme de TV 4K cette année.

On dit ça parce que Sony a ajouté à sa (déjà) large gamme 2017 de TV un modèle 4K OLED, rattrapant LG et Panasonic.

C’est excitant. De beaux écrans OLED avec des noirs profonds et des images super nettes, plus on en voit, mieux on se porte.

C’est une grande nouvelle, mais Sony a aussi un bon nombre de TV 4K LCD, dont son produit phare, la ZD9 qui fait son grand retour en 2017.

Que vous soyez à la recherche d’une TV OLED ou LCD, il y a des ressemblances au sein de la gamme, mais on va éclaircir tout ça pour vous. Premièrement, tous les écrans 4K de cette année fonctionnent très bien avec 2 types de HDR : le HDR10 et le HLG. Toutes deux vous offrirons de belles couleurs saturées et une HDR top qualité.

Elles sont également encore compatibles avec Android TV, qui devient leur plateforme de référence, ce qui signifie que ChromeCast est déjà préinstallé.

C’est bon, c’est intégré ? Alors on continue pour découvrir toutes les TV 4K de Sony.

 

Sony Bravia A1 OLED

On se doutait bien que Sony garderait son design le plus tape à l’œil pour sa première TV 4K OLED. Elle n’a presque pas de bordures et a un design « sans pied » : elle tient debout grâce à une béquille cachée, à la manière d’un cadre photo.

C’est vraiment une pièce qui va attirer toute l’attention dans votre salon, mais cette TV ne se résume pas à son joli design. Chacun de ses 8 millions de pixels rétroéclairés sont confiés au traitement d’image X1 Extreme (le meilleur de Sony à l’heure actuelle), grâce auquel les couleurs seront plus proches de la réalité, les contrastes plus hauts, et le tout digne d’une TV haut de gamme.

Elle est également compatible HDR. Comme le reste de la gamme Bravia, elle prend en charge le HDR10 et le HLG, mais d’ici la fin de l’année, elle sera aussi compatible Dolby Vision.

Elle est très performante au niveau du son, se débarrassant des haut-parleurs traditionnels au profit de la nouvelle technologie Acoustic Surface. On doit cette évolution à 2 moteurs placés directement derrière l’écran OLED (mais aussi à une barre de son de 8 cm sur la base de la TV), qui la font vibrer pour créer un son puissant.

Ça peut faire un peu peur vu le prix de cette petite merveille, mais Sony a promis qu’elle survivra même si vous regardez de supers films d’action en poussant un peu le volume sonore.

Tailles et prix : 55" (3 990 €), 65" (5 490 €)

Sony Bravia ZD9

Le porte-drapeau LCD de Sony en 2016 n’a fait son apparition qu’au milieu de l’année, c’est donc normal qu’il soit de retour en 2017.

En fait, la ZD9 est toujours au sommet de la gamme des écrans 4K LCD de 2017, avec sa technologie Blacklight Master Drive qui promet une qualité au top. Elle possède plus de 600 LED dernière son panneau, chacune contrôlée individuellement pour une image super réaliste.

Elle possède également le processeur X1 Extreme pour un traitement d’image optimal made in Sony, couplé à X-Tended Dynamic Range Pro. Ce dernier fonctionne main dans la main avec un local dimming haut de gamme afin de booster jusqu’à 16 fois la gamme dynamique par rapport aux téléviseurs standards.

Cette TV est aussi très classe, avec son finit doré et son système de camouflage des câbles intégré dans le pied afin que tout soit bien propre.

Vous aurez le choix entre 3 tailles, même si vous considèrerez probablement l’achat que de 2 d’entre elles (à moins que vous n’ayez récemment gagné au loto et/ou que vous ayez un très, très grand salon).

Tailles et prix : 164 cm (4 999 €), 189 cm (7 999 €), 253 cm (69 989 €)

Sony Bravia XE94 / Sony Bravia XE93

On va parler de ces deux modèles-là ensemble, parce qu’ils ont beaucoup de choses en commun, il n’y a qu’une seule vraie différence : la XE94 est entièrement rétroéclairée, tandis que la XE93 est équipée de la technologie de rétroéclairage périphérique Slim Backlight Drive+.

On n’est même pas sûr de pouvoir considérer la XE94 comme une gamme à part entière étant donné qu’il n’existe qu’une seule taille (189 cm). Quant à sa place dans le classement, alors qu’elle est largement devancée par la ZD9 grâce à son rétroéclairage qui est plus dense, elle dépasse la XE93 en terme de contraste grâce à sa technologie de rétroéclairage, plus sophistiquée.

Mais, à part ça, la XE93 n’a rien a lui envier : avec la technologie Slim Backlight Drive+, elle bat de loin tous les autres modèles avec rétroéclairage périphérique traditionnels. Sa technologie est améliorée et combine 2 modules de LED périphériques avec 2 couches de plaques de guidage optique, placées d'une certaine manière pour de meilleurs résultats.

Cela devrait permettre de doubler la quantité de zones de local dimming par rapport à la XD93 de l’an dernier et donc d’apporter un meilleur contrôle et une meilleure image, d’autant plus que c’est couplé au traitement d’image X-Tended Dynamic Range Pro, qui fait également son apparition.

Elle est aussi plus fine et moins chère que la XE94, puisque son système d’éclairage est moins encombrant et moins coûteux à produire.

Sinon, aussi bien la XE94 que la XE93 possèdent le X1 Etreme, et elles auront droit à une mise à jour de leur micro logiciel en cours d’année pour y intégrer la Dolby Vision, afin de supporter la sainte trinité de l’HDR.

Tailles et prix : XE94 – 189 cm (prix n.c.), XE93 – 139 cm (2 490 €), 164 cm (3 590 €), 189 cm (6 490 €)

Sony Bravia XE90

La XE90 est la preuve que le meilleur de la technologie devient plus abordable. Alors que les TV entièrement rétroéclairées étaient avant complètement hors de portée, Sony injecte cette technologie dans des modèles du top de sa moyenne gamme pour la première fois, et ce, dès 123 cm.

Elle a de meilleurs contrastes et des couleurs plus réalistes que ses consœurs possédant un rétroéclairage périphérique. À tous les aficionados de l’audiovisuel, voici enfin une option qui ne nécessitera pas de négociation intense avec votre banquier.

Bien sûr, elle est bien en-dessous de la XE94 en terme de performances, puisqu’elle possède le traitement d’image X1 standard, et non pas le X1 Extreme. La technologie X-Tended Dynamic Range Pro n’est pas aussi efficace que sur les gammes supérieures, mais c’est la gamme la plus basse à en être équipée.

Au moment où j’écris cet article, Sony n’a pas encore annoncé si la gamme XE90 bénéficierait de la mise à jour de son micrologiciel pour être compatible Dolby Vision. Si c’est quelque chose qui vous tient vraiment à cœur, on vous conseille d’économiser pour la XE94.

Tailles et prix : 123 cm (1 590 €), 139 cm (1 990 €), 164 cm (2 790 €), 189 cm (5 490 €)

Sony Bravia XE85

Le Direct LED ne vous dérange pas ? Alors la XE85 est peut-être une bonne option, puisqu’elle a beaucoup de choses en commun avec la XE90 mais a un écran avec rétroéclairage périphérique et un prix plus abordable.

Tout comme la XE90, elle possède le processeur X1 : ce n’est pas le plus récent des processeurs de Sony, mais il est quand même pas mal.

Sony promet notamment qu’il n’y aura pas de distorsion d’image comme c’est le cas avec des processeur moins évolués, affirme qu’elle nettoie le bruit des images sans perdre en détail, et possède la technologie Object-based HDR Remastering pour des images toujours plus réalistes.

Au niveau du rétroéclairage, on descend d’un cran en passant du Local Dimming à du Frame Dimming, les contrastes seront donc moins impressionnants que dans les gammes supérieures.

La XE85 est aussi la dernière gamme à proposer un format 189 cm pour la 4K : dans celles d'en-dessous, vous trouverez des modèles de maximum 164 cm.

Tailles et prix : 139 cm (1 790 €), 164 cm (2 490 €), 189 cm (4 490 €)

Sony Bravia XE80

Si vous cherchez une TV 4K plus petite, la gamme des XE80 de Sony est parfaite. Disponible en 108 cm et 123 cm, elles possèdent un processeur Sony plus ancien, le 4K Reality Pro, mais que cela de vous refroidisse pas : c’est plus que suffisant pour des écrans de cette taille.

C’est une première dans la gamme Bravia, mais l’écran descend cette fois sur du Native 50Hz, mais il fallait s’y attendre puisque les prix, eux aussi, baissent. Cependant, la connectivité ne s’en trouve pas lésée puisque vous disposerez des mêmes sorties HDMI HDCP2.2 que sur la A1 OLED qui sont très pratiques (il y en a 4), mais aussi de la wi-fi et du Bluetooth.

Au niveau du design, elle est aussi belle que le reste des Bravia avec ses fines bordures en aluminium et son pied bien pensé qui cachera sans soucis tous vos câbles.

Tailles et prix : 108 cm (990 €), 123 cm (1 199 €)

Sony Bravia XE70

Nous voici dans la catégorie entrée de game de 4K HDR de Sony, mais il vous faudra vraiment fouiller dans la liste des caractéristiques techniques pour voir une vraie différence avec la XE80.

D’après nos recherches, vous perdez une sortie HDMI, vous n’en aurez donc plus que 3, et il n’y a également plus aucune trace de la technologie Triluminos de Sony qui garantissait une gamme très large de couleurs.

Au niveau du design elle est aussi un peu plus épaisse (7cm au lieu de 5,7 cm pour la XE80 et 4 cm pour la XE93), mais elle est tout aussi belle de face avec ces très fines bordures et leur finit aluminium.

Elle est également disponible en plusieurs tailles et, avec les quelques suppressions de caractéristiques que l’on a pu observer, on espère bien que les plus petites seront en-dessous des 900 € (les prix n’ont pas encore été communiqués).

Tailles : 108 cm, 123 cm, 139cm, 164 cm, 189 cm