Samsung Galaxy S8 vs Galaxy S7 : quelle différence ?

Vous allez absolument vouloir en savoir plus sur le dernier Galaxy de Samsung...

L’année dernière, le Samsung Galaxy S7 et le Galaxy S7 Edge nous avaient grandement impressionnés. Mais malgré le passage du chiffre 6 au chiffre 7, on a eu l’impression que c’était une semi-nouveauté, un peu comme c’est le cas avec Apple et son système de "s".

Ce n’est définitivement pas le cas cette fois. Le Galaxy S8, qui vient tout juste d’être présenté, reprend quelques éléments des deux précédents flagships de la marque, mais introduit de superbes nouveautés : son design est concentré autour de son gigantesque écran et, par la même occasion, il s’affine.

À tous les niveaux, le Galaxy S8 semble s’améliorer par rapport aux modèles précédents, mais pas toutes les améliorations ne méritaient une mise à niveau. Vous hésitez à changer votre smartphone qui fait un peu trop 2016 ? Vous vous demandez qu’est-ce qui change entre le Galaxy S8 et le S7 ? On vous dit tout.

DESIGN : MAGNIFIQUE

On va commencer par là : il n’y a pas de version écran plat du Galaxy S8. On dirait bien que les écrans incurvés sont devenus la nouvelle norme chez Samsung, et le Galaxy S8 standard est incurvé à gauche et à droite. Évidemment, le Galaxy S8 Plus, qui est plus grand, est lui aussi incurvé.

L’arrière ne semble pas vraiment différent de celui du S7 Edge (sauf sur un petit détail), mais on ne peut pas en dire autant de la face avant.

Il y a très peu de « déco » : il n’y a pas de bouton d’accueil, ni de gros logo Samsung en haut. Tout n’est qu’écran. Il est beau, très long, ses bords sont arrondis et son design fait qu’il s’intègre de manière très discrète aux très fines bordures du haut et du bas. Il est magnifique.

Mais il y a quand même un bouton d’accueil : il est intégré à l'écran et réagit à la pression. Vous verrez apparaître ce bouton virtuel sur l’écran, même lorsqu’il est en veille. Et désormais, le scanner d’empreintes digitales se trouve à l’arrière, juste à côté de l’appareil photo. Et, oui, le Galaxy S8 a toujours une prise jack.

ÉCRAN : PLUS GRAND ET PLUS BEAU

Le Galaxy S7 avait déjà le meilleur écran du marché et, croyez le ou non, celui du Galaxy S8 semble faire encore mieux.

Encore une fois, Samsung utilise un écran AMOLED avec une définition Quad HD, mais la marque a opté pour un plus grand ratio d’aspect (de 18,5:9), au lieu du traditionnel 16:9 (lorsqu’il est à l’horizontal). C’est un peu ce qu’a fait LG avec le G6 : cela permet d’avoir un écran plus spacieux sans qu’il soit plus large. En fait, le Galaxy S8 fait quelques millimètres de moins par rapport au Galaxy S7 Edge, et est aussi plus fin que la version standard, le Galaxy S7, qui fait 5,1".

L’écran du Galaxy S8 fait 5,8", tandis que celui de la version Plus est de 6,2". Les 2 devraient être aussi vifs et bluffants que ceux de l’année dernière, voir même mieux : ceux-ci sont compatibles HDR, ce qui signifie qu’on verra encore plus de différence entre les couleurs claires et foncées sur les vidéos et les jeux. Netflix et d’autres applis devraient êtres mises à jour pour permettre la lecture de contenu HDR, ce qui devrait rendre encore mieux.

Et comme avec le LG G6, on est vraiment conquis par les bords du haut et du bas qui sont arrondis et qui se marient très bien avec l’écran incurvé et les petites bordures.

APPAREIL PHOTO : CHANGEMENTS MINEURS

Il est difficile de se faire un réel avis sur un appareil photo lorsqu'une première prise en main se fait en intérieur, donc on ne peut pas vraiment tirer grand chose de cette expérience. Cependant on peut essayer de deviner à quoi s’attendre.

Tout comme avec le smartphone précédent, le Galaxy S8 a un appareil photo principal de 12 MP avec une ouverture de f/1.7, ce qui signifie que vous prendrez des clichés d’excellente qualité lorsque vous aurez une bonne luminosité, et des photos dont la qualité ne sera pas trop mal dans les moments où il fera un peu plus sombre.

On dirait que Samsung a mis l’accent sur l’amélioration du logiciel : un traitement d’image assez lourd s’effectue en une fraction de seconde afin de vous donner les meilleurs résultats. 3 photos seront prises à chaque fois que vous appuierez sur le déclencheur, afin de réduire le bruit, augmenter la résolution et stabiliser l’image. Les résultats devraient être spectaculaires.

On devra les mettre côte à côte pour avoir un meilleur aperçu de la différence au niveau de la qualité, mais on suppose que ce sera encore mieux qu’avec le Galaxy S7.

PERFORMANCES : PLUS DE PUISSANCE !

Le Samsung Galaxy S8 sera muni, selon l’endroit où vous l’achetez, du dernier processeur de Samsung, l’Exynos, ou d’un Snapdragon 835. Les deux vont sûrement être au top (ou pas loin) lors des tests benchmark. Dans les 2 cas, ils sont accompagnés de 4 Go de RAM.

L’an dernier, les Galaxy S7 avaient un Exynos 8890 ou un Snapdragon 820 (avec à chaque fois 4 Go de RAM) selon les régions, et c’était les meilleurs à l’époque.

Samsung continue d’être en tête et/ou d’établir les normes concernant les performances des smartphones, et on s’attend vraiment à ce que le S8 soit ultra rapide, relevant les défis applis et contenu avec beaucoup de facilité. Il fonctionnera sous Android 7 Nougat, donc vous bénéficierez des dernières optimisations, améliorations et fonctionnalités disponibles. Enfin, jusqu’à ce que ne sorte Android O.

BATTERIE ET AVANTAGES : DU FAMILIER ET DU NEUF

Le Galaxy S8 est muni de la même batterie que le Galaxy S7, de 3000 mAh, malgré son écran plus grand, alors que le Galaxy S7 Edge était muni d’une batterie de 3600 mAh. On ne peut pas se prononcer pour l’instant sur l’impact que cela aura (ou pas) sur l’autonomie de la batterie, mais si on se retrouve avec un smartphone qui tient toute une journée voir plus, on sera ravi.

Sinon, le Galaxy S8 est vendu avec un espace de stockage interne de 64 Go qui peut être augmenté jusqu’à 256 Go, grâce à une carte microSD. Il est aussi aux normes IP68, il est donc résistant à l’eau et à la poussière, donc les deux gros avantages du S7 (qu’on avait perdu avec le S6) sont toujours là. Ouf !

Une nouvelle version du Gear VR qui peut accueillir le Galaxy S8 va sortir, et il aura également la petite télécommande qu’on avait vu lors du MWC.

En terme de nouveaux ajouts, la station d’accueil DeX est très intéressante. Tout comme Continuum de Microsoft sur certains smartphones sous Windows 10, vous pouvez brancher le Galaxy S8 à la base afin de vous en servir comme d’un PC sur un écran externe. Les applis nécessitant un grand écran comme Word sont aussi bien que la version Windows, et vous pouvez même y brancher un clavier et une souris.

La fonctionnalité de scan de l’iris que l’on avait déjà vu sur le Note 7 fait également son grand retour, et il paraît qu’il a été amélioré pour une reconnaissance accrue. On remarquera aussi l’arrivée de Bixby, l’assistant vocal développé par Samsung, qui a même son propre bouton sur le côté gauche, mais il ne sera pas disponible en France tout de suite.

PREMIER VERDICT

Si vous êtes en possession d’un Galaxy S7, vous devez être tenté de changer de téléphone. Le Galaxy S8 fait son arrivée avec son design mettant son bel écran et ses courbes en valeur, et offre plein de nouvelles fonctionnalités.

Bien sûr, si l’esthétique n’est pas votre priorité, ce n’est peut-être pas si urgent. Quant à l’appareil photo, au processeur et à l’autonomie de la batterie, les améliorations semblent mineures, et ne devraient pas être flagrantes pour l’utilisateur moyen. On est assez impressionné, mais on parle ici de centaines d’euros (le S8 coûte tout de même 809 €, ça calme).

Mais si vous possédez une version plus ancienne du Galaxy ou tout autre téléphone qui a plus de 2 ans, le Samsung Galaxy S8 est le téléphone Android qui sort du lot ce printemps, pour ne pas dire cette année. On vous donnera un verdict plus prononcé lorsqu’on aura pu le tester entièrement, mais nos premières impressions sont, pour l’instant, plutôt positives.

Précommander