MWC 2016 : ce qu'il faut retenir

Tout ce que vous devez savoir sur le plus grand salon de la technologie mobile est dans cet article...

C'est le retour du Mobile World Congress et, ô surprise, nous croulons sous les annonces de nouveaux smartphones.

Soyons honnêtes : nous n'avons pas eu beaucoup de surprises. Grâce aux fuites, nous savions déjà beaucoup de choses des LG G5, Samsung Galaxy S7 et S7 Edge, les principales têtes d'affiche du salon. Le G5 nous a plus impressionné que ce à quoi nous nous attendions, tandis que le Galaxy S7 semble être une valeur sûre.

Bien sûr il y a beaucoup d'autres choses à se mettre sous la dent. Plus de téléphones, plus d'appareils de réalité virtuelle... toujours plus ! Vous revenez d'un séjour en Patagonie de 3 mois ? Mettez-vous à la page avec les dernières infos en provenance du MWC.

Samsung

Galaxy S7

Le design du Galaxy S6 était très réussi, et il n'y a pas de changement révolutionnaire avec ce S7. Il y a bien une coque un peu plus courbée pour une meilleure prise et un appareil photo qui dépasse beaucoup moins à l'arrière, mais c'est tout. On retrouve exactement le même écran que sur le précédent modèle (2K de 5,1'' AMOLED) et un port micro-USB (désolé, USB Type-C). L'écran a un mode "toujours allumé" pour avoir toujours certaines données choisies affichées.

Plus important, on note le grand retour du slot microSD (hourra !) et la notation IP68 : le S7 est waterproof et résistant à la poussière. Nous étions déjà au courant du gain de puissance et des 4 Go de RAM, mais ce qui nous excite le plus, c'est l'appareil photo. Certes, le compteur de mégapixels est passé de 16 à 12, mais la taille des pixels a augmenté, ainsi que l'ouverture : cela veut dire que le capteur est capable d'absorber 50% de lumière de plus que le Galaxy S6. Samsung y a aussi apporté une technique inédite sur smartphone : un autofocus équipé de la technologie Dual Pixel.

Les démos réalisées par Samsung sont impressionnantes, évidemment, mais nous réservons notre jugement lors de notre test final. N'oublions pas tout de même l'amélioration de la batterie qui passe à 3000 mAh ; mais attendez un peu, ce n'est pas la seule annonce du géant sud-coréen...

Galaxy S7 Edge

Samsung a aussi révélé le Galaxy S7 Edge, suite du S6 Edge, qui revient avec son écran incurvé toujours aussi bluffant. La taille de l'écran est passée à 5,5'', ce qui place résolument le S7 Edge dans le domaine des phablettes et met sans doute un terme à la carrière des Edge+.

L'utilisation des raccourcis sur le bord de l'écran a été améliorée : la taille de l'écran permet d'y placer plus d'applications à choisir. Tout le reste, de l'appareil photo au processeur, est identique au Galaxy S7 standard, mais le S7 Edge a une batterie encore plus conséquente avec 3600 mAh.

Gear 360

Samsung a aussi révélé la caméra Gear 360, qui - comme vous l'aurez sans doute deviné - enregistre des photos et vidéos à 360°. C'est une façon pour Samsung de pousser les utilisateurs à adopter le Gear VR (et, par extensions, leurs smartphones), mais aussi une alternative moins chère que l'Oculus Rift par exemple. Les vidéos enregistrées peuvent être uploadées sur YouTube et Facebook.

LG

G5

LG a mis au monde un tueur, celui qui pourrait bien être la star ultime du salon. Premier smartphone LG haut de gamme à être fabriqué en métal, le G5 est une petite merveille de design. Très bien réalisé, son côté face est presque entièrement rempli par l'écran. L'écran de 5,3'' est un peu plus petit et plus facile à manipuler que celui de 5,5'' du LG G4.

Au niveau des appareils photo, le nombre de pixels a été augmenté à l'arrière comparé au G4, mais pas comme vous le pensez : le G5 a deux capteurs ! Un de 16MP et un FOV standard de 75°, et un secondaire de 8MP et un FOV super large de 135°. Se concentrer uniquement sur les caractéristiques techniques du LG G5 serait très réducteur, mais ce n'est pas pour autant que l'on s'empêchera de les noter : le processeur Snapdragon 820, les 4 Go de RAM et Android 6 Marshmallow vont extrêmement bien ensemble. C'est simple, le G5 est un démon de la vitesse.

Tout cela est très bien. Mais ce qui place le G5 au-dessus de la mêlée, c'est son potentiel d'amélioration extraordinaire. Séparez le bas du smartphone et vous pourrez intégrez des modules, accessoires ou autre plug-ins pour le rendre encore plus puissant. Le G5 devrait être à la vente vers avril.

360 CAM

Comme Samsung, LG sort sa caméra à 360 degrés appelée... la 360 CAM. Original, non ? LG annonce qu'elle fait la taille d'un tube de rouge à lèvres... un sacré gros tube alors, mais suffisamment petit pour se glisser dans la poche. La caméra a des capteurs de 13MP avec des objectifs à 180°. Si LG y met un prix abordable, elle pourrait être une alternative bon marché et très sérieuse pour se lancer dans la vidéo en VR.

360 VR

Les 360 VR de LG sont ridiculement compactes : c'est le casque le plus léger du marché. Pas question de mettre son smartphone dedans comme le Gear VR : à la place, il se connecte au G5 via un câble USB Type-C. Le téléphone se transforme ensuite en manette pour interagir avec ce qui se passe à l'écran : pas de quoi affoler les gamers, mais c'est une façon originale de libérer la réalité virtuelle de nos salons et l'apporter à l'extérieur.

Rolling Bot

Après le BB-8 de Sphero, LG propose son propre droïde, le Rolling Bot - qui peut faire bien plus de choses qu'être simplement adorable. Il peut contrôler votre TV, garder un oeil sur la maison quand vous n'y êtes pas grâce à sa caméra intégrée, et peut même amuser votre chat grâce à un pointeur laser. Malheureusement nous n'avons pu recueillir aucune information sur l'option krav-maga qui lui permettrait de maîtriser en quelques secondes tout indésirable.

X Screen

Le X Screen est l'approche bas de gamme du LG V10 : il a bien le second écran au-dessus de l'écran principal, mais celui-ci ne fait que 4.93'' avec seulement 720p. Sacrée baisse. Ajoutez à cela une construction en plastique et un processeur quad-core et vous obtenez un téléphone destiné aux personnes qui ADORENT l'idée du double écran mais veulent l'obtenir pour pas cher. Après, tout dépend de ce que l'on entend par "pas cher" : l'annonce du prix devrait nous en dire plus.

Stylus 2

Au lieu d'essayer de concurrence le Samsung Galaxy Note 5 en haut de gamme, le LG Stylus 2 se destine davantage vers du milieu de gamme - même si une résolution de 720p sur un écran de 5,7'' est vraiment décevant pour les standards d'aujourd'hui. Les processeurs, RAM et autonomie donnent d'ailleurs le sentiment d'avoir été un peu trop rabaissés pour un téléphone axé sur la productivité, mais au moins on apprécie sa couverture bien faite. On espère que le prix sera en adéquation avec les composants bien maigres présents dans ce téléphone !

Sony

Gamme Xperia X

Il est trop tôt pour la sortie du Xperia Z6, mais Sony a bien lancé le Xperia X Performance, équipé du Snapdragon 820. Waterproof, avec un écran de 5'' à 1080p et une finition métal reconnaissable, la sortie de ce smartphone n'a pourtant été confirmée qu'en Asie pour l'instant.

Le Xperia X standard n'est équipé que d'un Snapdragon 650 et n'est pas waterproof, mais il offre un appareil photo principal de 23MP. Le Xperia XA (voir photo), destiné à l'entrée de gamme, a un processeur MediaTek et un appareil photo principal de 13MP. La gamme Xperia X a pour objectif de mettre l'autonomie et la qualité de l'appareil photo au-dessus des autres caractéristiques : pourquoi pas, mais cela dépendra du prix.

Xperia Ear + le reste

Sony a l'air de gagner en ambition. La conférence de presse du MWC nous a fait découvrir beaucoup de produits peu habituels ainsi que des prototypes. Le seul à avoir une vraie date de lancement est le Xperia Ear, une petite oreillette Bluetooth qui se cale dans une oreille et qui apporte des infos du type Google Now. L'idée est de vous aider à garder les yeux éloignés du téléphone pour vous concentrer sur le monde réel.

D'autres appareils plus conceptuels ont été présentés : Xperia Eye, Xperia Projector et Xperia Agent. Le premier est une caméra qui se porte sur soi et qui capture automatiquement des vidéos et photos à 360°. Le Xperia Projector a l'air très cool : il permet de faire une projection interactive sur un support comme une table ou un mur. Pas sûr que ce soit très utile, mais c'est classe. Le Xperia Agent quant à lui est assez énigmatique : il pourra répondre à la voix et aux gestes afin de fournir des informations nous affirme le constructeur. Il dispose aussi d'un vidéoprojecteur, d'une caméra et d'un micro.

HTC

Desire 825, 630, 530

Pas de HTC One M10 au MWC cette année - il devrait être annoncé pendant le printemps. Cependant, HTC avait toute une panoplie de téléphone milieu de gamme à diposition, dont ceux qui composent la gamme Desire.

Tous les téléphones Desire - 825, 630 et 530 - auront un design unique, grâce à un processus de fabrication intelligent qui projette sur chacun d'eux un schéma en changement permanent. Les coques des téléphones sont ainsi tachetées de façon inédite, tandis que d'autres options de personnalisations sont aussi possibles. Pour dire la vérité, le design n'est pas extrêmement différent d'un téléphone à l'autre : ils ne sont pas strictement identiques, mais ce sont quand même des téléphones avec des points de peinture dessus.

À part ça, il n'y a pas de quoi sauter au plafond : les trois ont écran de 720p (5,5'' pour le 825, 5'' pour les autres), avec un Snapdragon 200 sur le 530 et un Snapdragon 400 sur les deux autres. Les trois devraient arriver le mois prochain.

One X9

Tout en métal, le HTC One X9 a aussi une conception digne des smartphones haut de gamme. Même en étant de la gamme "One", les caractéristiques ne sont pas extraordinaires. L'écran par exemple est un Super LCD de 5,5'' avec une résolution de 1080p : parfaitement acceptable pour 2014, pas mal pour 2015 mais un peu limite pour aujourd'hui.

L'appareil photo dispose de 13MP et d'une focale f/2.0, et a la capacité d'enregistrer des vidéos en 4K. Là encore, pas mal, mais pas au top niveau. Le processeur est signé MediaTek au lieu de Qualcomm, même si ses 3 Go de RAM restent tout à fait convenables. Avec un port microSD et des hauts-parleurs BoomSound, on complète le tableau d'un téléphone aux compétences très solides, mais clairement pas les meilleures du marché.

Vive

L'année dernière, HTC avait montré pour la première fois un incroyable casque de réalité virtuelle... et cette année, le géant taïwanais a révélé les détails de sa sortie. Annoncé à un prix raisonnable de 799$ (pas encore de prix pour l'Europe), il comporte tout ce qu'il faut : plusieurs manettes, les balises Lighthouse et même deux jeux : Job Simulator 2050 et Fantastic Contraptions. Vous pourrez aussi connecter votre téléphone par Bluetooth pour prendre des appels et voir des notifications sans avoir à quitter le casque.

Les précommandes ouvrent le 29 février avant que le Vive ne soit officiellement disponible début avril.

Alcatel

Idol 4 et 4S

Alcatel a profité du MWC pour lancer son nouveau smartphone haut de gamme compatible avec la VR : l'Idol 4S et son alternative plus abordable l'Idol 4. En fait, les deux sont fournis avec un casque Cardboard compatible pour se lancer directement. L'Idol 4S dispose d'un écran 5,5'' QHD AMOLED avec une résolution de 1440 x 2560, tandis que l'Idol 4 en a un plus petit de 4,2'' Full HD.

Les deux téléphones utilisent le processeur Snapdragon 820 avec 3 Go de RAM pour les fans de vitesse. Si vous prenez un Idol pour sa compatibilité avec la VR, prenez plutôt le 4S avec sa batterie de 3000 mAh : le 4 est moins fourni avec 2610 mAh. Si vous êtes tenté, sachez que l'Idol 4 aura une étiquette de 299 € et le 4S de 449 €, pour une sortie en mai.

PLUS 10

Quand on pense à Alcatel on pense aux téléphones, phablettes, peut-être même une ou deux smartwatchs... mais des ordinateurs portables hybrides ? Il faudra les ajouter à la liste : le constructeur vient d'annoncer la sortie de la tablette 2-en-1 PLUS 10. Il fonctionne sous la version complète de Windows 10, et le clavier sera détachable.

La puce Intel Cherry Trail ne devrait pas vous offrir une vitesse décoiffantes. La caméra arrière de 5 MP ne gagnera aucun prix de qualité d'image, et la résolution 1280x800 sur l'écran de 10,1'' sera sans doute insuffisante, mais les appareils d'Alcatel sont rarement les meilleurs en termes de rapidité et de caractéristiques techniques : on attend plutôt un prix abordable. Le PLUS 10 devrait sortir en juin.

Huawei

MateBook

Le MateBook est une tablette Windows 10 au design affiné qui voit son potentiel décupler dès que son clavier ultrafin et son stylet MatePen sont utilisés avec (ça nous rappelle un peu la Microsoft Surface Pro 4). En somme, cela veut dire que le MateBook ne sera pas aussi puissant qu'un ordinateur portable, mais bien plus portable. Les smartphones Huawei ont toujours une réalisation maîtrisée et attirante : le MateBook ne déroge pas à la règle. Avec seulement 640g et 6,9mm d'épaisseur, il est conçu pour être mis dans un sac sans ajouter trop de poids.

L'écran est assez savoureux, aussi. 12 pouces avec une résolution de 2160 x 1440 (ce qui nous fait presque 216 ppp) : vous ne devriez pas avoir de problème pour lire du texte ou mater des séries sur Netflix. En creusant à l'intérieur on trouve un processeur Intel Core M3 et 4 Go de RAM dans le modèle de base. Le clavier a l'air un peu fragile, mais au moins on trouve Windows en entier, sans "amélioration" apportée par Huawei.

Lenovo

Vibe K5 Plus et K5

Nous recevons plein de bonnes ondes des derniers smartphones milieu de gamme de Lenovo. Avec leur corps tout métal et un prix encore plus bas que le Moto G, il n'y a pas de quoi se plaindre. Son look fait penser à l'iPhone, mais pour un milieu de gamme, le K5 Plus est étonamment puissant. 5'' et 1080p pour l'écran, 13MP pour l'appareil photo principal, Snapdragon 615 et 2 Go de RAM : pas mal ! Les 16 Go de stockage sont plus en accord avec sa gamme de prix, mais vous pouvez mettre une carte microSD si vous en avez besoin.

Comme beaucoup de ses semblables, le Vibe K5 Plus est fait pour atteindre un prix. La finition métal ne donne pas autant de satisfaction qu'un haut de gamme et l'écran n'est pas aussi précis que l'on aimerait. Cela reste solide, et l'appareil photo devrait bien se débrouiller à la lumière du jour. Bien sûr vous pouvez aussi vous rabattre vers le Vibe K5 avec un écran et un processeur moins puissants, pour moins d'argent bien sûr.

CAT

S60

Alors comme ça vous n'avez pas peur de vous salir avec vos bottes CAT ? Essayez le smartphone qui va avec : CAT vient de révéler le S60, excellent pour ce que l'on peut attendre de lui (c'est-à-dire une résistance hors du commun). Mais ce qui fait encore plus sa spécificité, c'est sa caméra thermique : c'est le premier téléphone au monde à intégrer un capteur FLIR.

Le capteur FLIR se situe juste au-dessus du plus classique appareil photo 13 MP à l'arrière du téléphone. Il y a une application dédiée qui permet de le gérer efficacement. Les selfies en image thermique sont assez surprenants : vous n'êtes pas obligé de tout prendre au sérieux !

Le S60 a également plusieurs fonctions intéressantes : un bouton SOS sur le côté en cas d'accident de travail, une coque waterproof jusqu'à 2m, voire 5m si vous refermez la protection sur les micros, et il survivra à la poussière. Le S60 a aussi une protection Gorilla Glass 4 plus épaisse que la normale, et dispose d'une résolution 720p.

ZTE

Spro Plus

Non, 'Spro Plus' n'est pas la retranscription d'un éternuement de notre journaliste, c'est bien le nom que ZTE a donné à ce nouveau vidéo-projecteur portable doublé d'une tablette Android. Cette combinaison bizarre a déjà été vue ces dernières années, mais le Spro Plus semble mettre les choses un peu plus au clair.

La taille fait plus penser à une tablette que ses prédécesseurs, avec un écran 8.4'' AMOLED sur le dessus et une résolution 2560x1600 pas mal du tout. On retrouve Android 6 Marshmallow et des processeurs Snapdragon 802 ou 625 (selon le modèle) qui devraient lui permettre de tourner correctement. Il y a quelques fonctionnalités intéressantes, mais nous préférons attendre la sortie du Spro Plus plus tard dans l'année (à un prix non annoncé officiellement) pour voir s'il arrivera à jongler entre business et loisir.

Garmin

Vivoactive HR

Le Vivoactive HR est une amélioration du Vivoactive d'origine, avec un tout nouveau look qui fait le lien entre smartwatchs et montres de sport. Son écran tactile est lisible même sous le soleil, et vous pourrez le personnaliser avec des widgets et applications, tout en lisant les notifications de votre smartphone.

Mais le plus de la montre, ce sont les applications intégrées de sport, avec couverture GPS pour la course, le vélo et la natation. À première vue l'ensemble paraît plus détaillé que sur d'autres smartwatchs, avec une interface plus simple. On trouve aussi des suivis pour le golf, le ski, l'aviron et le snowboard : cette montre connectée peut s'attaquer à pas mal de sports !

Vivofit 3

La Vivofit 3 est plus pour les sportifs de canapé que les sportifs tout court, avec sa détection automatique de l'activité que vous êtes en train de pratiquer. Marche, course, vélo ou encore natation n'ont pas de secret pour la Vivofit 3 qui les reconnaît en un clin d'oeil, sans avoir à faire d'effort (ce qui est un peu contradictoire pour une montre de sport, non ?)

L'écran rétro-éclairé affiche les calories brûlées, le nombre de pas et l'intensité de votre exercice du moment, ce qui lui donne un avantage sur les FitBits et JawBones, qui n'ont pas d'écran. Ajoutez à cela une batterie annoncée d'un an (vous pourrez la porter 24h/24, 7j/7) et un emballage waterproof jusqu'à 50m : plus de problème pour aller sous la douche ou à la piscine.