Features

Les 5 façons de s'approprier la nouvelle Nintendo Switch

À vous de choisir quel mode vous préférez...
We are part of The Trust Project What is it?

On a testé la nouvelle Nintendo Switch et elle est plutôt pas mal.

C’est clair, on peut déplorer un faible nombre de sorties niveau jeux, mais Nintendo nous offre avec la Switch un système qui est très modulable.

Comment ? Il y a pas moins de 5 façons de manier la Switch, des incontournables Joy-Cons sur TV, au mode tablette.

Si vous voulez notre avis, l’idée que 5 personnes, en mode multijoueurs, puissent jouer au même jeu de manière totalement différente, c’est vraiment cool.

Quelles sont ces 5 façons ? On vous laisse le plaisir de lire pour en savoir d’avantage.

 

Comme une tablette

Détachez la partie principale de la Switch sur sa station d’accueil, attachez ensuite les Joy-Cons sur ses côtés, et vous voilà propriétaire d’une console portable à emmener partout avec vous.

Les jeux auxquels vous jouerez resteront les mêmes que ce soit sur l’écran 720p de 6,2" de la Switch ou sur l’écran de votre TV full-HD, donc la transition devrait se faire sans effort. Cependant, l’autonomie de la batterie est comprise entre 2 h 30 et 6 h, ce qui n’est pas énorme, et c’est donc ce sur quoi on va s’attarder lors du test de la Switch.

Pendant notre prise en main au lancement parisien au Grand Palais, on a trouvé que la Switch avait un poids assez agréable en mode tablette. Même si la tablette est tactile, ce sont les Joy-Cons qui font le gros du travail et, on en est ravi, c’est plutôt sympa à utiliser.

Dans le génialement bordélique Splatoon 2, par exemple, les couleurs de l’écran étaient vives et contrastées, tandis que la combinaison des joysticks, des touches et des inclinaisons se faisait de manière fluide.

À table avec les Joy-Cons

Dépliez le pied à l’arrière de l’écran de la Switch, détachez les Joy-Cons et vous obtiendrez une console de table pour 2.

Alors que la Switch joue le rôle d’écran, les joueurs utilisent les Joy-Cons tournés à l’horizontale, sans fil, qui deviennent de mignonnes petites manettes. Nintendo a fait un formidable travail de placement des touches de sorte à créer 2 manettes, petites mais largement utilisables.

Nous avons joué à Snipperclips, un jeu mignon en co-op dans un style bande-dessinée, avec la Switch posée sur une table, et ça marchait vraiment bien. L’appareil est juste assez grand pour qu’on n’ait pas à se pencher pour y voir quelque chose, tandis que les manettes permettent une bonne prise en main, tout en mettant en avant l’esprit convivial que Nintendo entretient depuis de nombreuses années.

Sur TV avec les Joy-Cons

Placez maintenant la Switch sur sa station d’accueil et le jeu s’affichera en 1080p sur votre TV. Ce n’est pas non plus un exploit de réussir à faire des jeux qui fonctionnent à la fois sur un système portable et sédentaire, mais lors de l’événement, la transition s’est presque effectuée à la perfection.

Prenez les Joy-Cons lorsque la Switch est connectée à votre TV et globalement vous obtiendrez des WiiMotes nouvelle génération. Il sont plus légers, peut-être un peu plus faciles à manier, excepté le fait qu’ils sont vraiment très fins. Les Joy-Cons donnent une sensation d’ergonomie, notamment grâce aux touches qu’on atteint facilement, sans que notre pouce n’ait à les chercher des heures.

On les a testés sur un jeu qui rend accro, Arms (un mix de Tekken et WiiSports), et là les Joy-Cons prennent toute leur importance. Un excellent feedback de vibration, des combos assez intuitifs, le tout donne une impression d’intuitivité. C'est ce qui avait déjà provoqué le succès de la Wii à l'époque.

Sur TV avec le Joy-Con Grip

Si vous en avez marre d’agiter vos Joy-Cons partout, vous pouvez les accrocher au leur Grip afin d’obtenir une manette plus traditionnelle.

La forme du Grips donne à l’ensemble une impression de fermeté, ce qui n’enlève en rien la sensation étrange que procure une manette carrée.

On s’est ensuite attaqué à la piste futuriste qu’offre Fast RMX, un jeu de course qui s’inspire largement de WipEout, et là, les joysticks nous ont semblé trop petits pour permettre un contrôle précis, mais le Grip conserve cette sensation de facilité de jeux qu’offre les autres modes.

Attachés par de gros câbles (sûrement pour éviter que des journalistes trop mauvais perdants ne s’en prennent aux autres), c’était difficile de vraiment se rendre compte du poids total du Grip et des Joy-Cons. Cela semblait assez confortable pour les supporter durant de longues parties

Sur TV avec la manette Pro

Bien sûr, quand les choses sont devenues sérieuses, on a voulu dégainer la manette Pro. Branchez-la à la Switch et vous aurez l’impression de jouer comme sur les autres traditionnelles consoles de salon.

Cette manette est conçue pour avoir un poids raisonnable et permettre une bonne prise en main. Les joysticks et les touches sont facilement accessibles et sont réactifs, et les tagueurs en herbe que nous sommes ont trouvé Splatoon 2 plus simple avec les manettes Pro que sur la version tablette. Il y a aussi des croix directionnelles, au cas où vous vous sentiriez d’humeur nostalgique.

Très honnêtement, elle aurait pu être plus esthétique, ce plastic translucide dans un gris ton sur ton  n’a pas le charme auquel Nintendo nous a habitué, même si ça montre que l’inventeur de Mario veut que la Switch parle autant aux joueurs occasionnels qu’aux gamers professionnels.

La Nintendo Switch est déjà disponible en précommande.