9 raisons d’être impatient pour Android Wear 2.0

C’est officiel, la grosse mise à jour smartwatch de Google arrive la semaine prochaine. Voici ce qui nous attend…

Il s’en est passé du temps depuis la présentation d’Android Wear 2.0 en mai 2016. On se demandait même s’il ne valait pas mieux passer directement à l’implant connecté au lieu d’attendre les smartwatches.

Heureusement, alors qu’on était à deux doigts de se préparer nos poignets à recevoir un produit hautement expérimental, Google nous a annoncé une bonne nouvelle : la date de sortie officielle de l’Android Wear 2.0, avec en plus quelques indices sur les surprises qu'elle nous réserve.

Alors, que vous hésitiez à investir dans une Huawei Watch, ou que vous vous demandiez si Android Wear 2.0 vaut vraiment le coup, cet article est fait pour vous.

1) Elle sortira le 15 février (enfin)

Programmez un rappel : Android Wear 2.0 débarque pour mettre à jour toutes les montres Android du monde, dans exactement 1 semaine.

Quelles sont les smartwatches concernées exactement ? La plupart des modèles Android Wear de moins de 18 mois y auront droit. On pense notamment à la Nixon Mission, Polar M600, LG G Watch Urban (génération 1 et 2), Huawei Watch, Casio WSD-F10, Asus ZenWatch (2 et 3), Moto 360 (2e génération), Moto 360 Sport, Fossil Q Range (Founder, Marshal, Wander) et la Sony Smartwatch 3. Et, bien sûr, la nouvelle LG Watch Sport ainsi que la Style.

Google a cependant prévenu que c’est le constructeur de la montre qui décidera de la date de mise à disposition de ses utilisateurs. Mais attendez-vous à pouvoir faire joujou avec dès le week-end prochain.

2) C’est plus qu’une question d’esthétisme

Android Wear ne manque pas de représentants, de nombreuses marques équipent leurs montres connectées du logiciel de Google. Mais ce qui manquait vraiment au logiciel, c’est une assistance en cas de « complications ». Par exemple, tout comme les smartphones, les montres sont équipées de widgets qui permettent de voir en un clin d’œil les informations émanant d’une application.

Heureusement, Android Wear 2.0 vous propose plus d’options que les traditionnels Accuweather et Spotify sur votre montre. En une pression sur un bouton physique, vous pourrez même changer de cadran (et accéder aux application que vous aviez placer là) selon vos besoins. Montrez ça à un défenseur des montres traditionnelles, et même lui sera obligé d’avouer que les swartwatches deviennent sacrément cool.

3) Il y en aura pour tout le monde, même pour les iPhones.

Vous avez un iPhone mais l’Apple Wacth reste au-dessus de vos moyens ? Ne vous inquiétez pas, Android Wear 2.0  va bientôt ouvrir ses portes aux produits Apple grâce à une application qui permettra de gérer la montre.

C’est assez innovant parce que même si c’était techniquement possible de jumeler un iPhone à une montre Android Wear, en pratique il n’y avait pas d’appli pour la gérer sur iOS ce qui rendait la chose assez inutile. Mais ce temps est révolu grâce à l'apparition sur vos montres du Play Store ! Vous pourrez désormais télécharger n’importe quelle application depuis votre poignet.

On ne sait pas encore exactement combien d’applications dédiées à l’Android Wear 2.0 seront disponibles lors de sa sortie, mais on sait déjà que Strava, Uber, Google Fit, Runkeeper et Android Pay (plus d’infos plus bas) seront de la partie.

4) Elle va booster votre batterie

Oui, c’est certain, votre montre Android Wear ne va pas soudainement tenir 1 semaine, mais la mise à jour logiciel lui fera le même effet qu’une boisson énergétique.

C’est entre autre parce qu'il avait tendance à proposer des cadrans à fond blancs, alors que désormais, la plupart des fonds par défaut est noir ou dans des couleurs sombres. Le fait qu’ils soient plus chics et qu’ils n’embêteront plus votre voisin au cinéma, c’est du bonus.

5) Vous pouvez parler directement à votre Google Assistant

Du moment que votre smartwatch est équipée d’un micro et d’un haut parleur (et qu’elle supporte Wear 2.0), vous pourrez à présent parler directement à Google Assistant, celui-là même qui n’est disponible que sur les téléphones Pixel de Google et sur les haut-parleurs Home.

Pour lui poser une question à propos de la météo ou de Pokémon Go !, vous pouvez soit maintenir le bouton marche/arrêt soit dire le fameux « OK Google ». Maintenant que Whatsapp a été intégré à l’assistant, vous pouvez même lui dicter des réponses à vos messages. En plus, l’assistant prend désormais en compte le texte de vos questions. Par exemple, si vous lui demandez « Est-ce qu’il pleut demain ? » et que vous enchainez avec « Et dimanche ? » il ne vous sortira pas la définition Wikipedia du jour du seigneur.

6) Faire ses courses sans téléphone et sans argent

Vous avez une montre Android Wear équipée d’une puce NFC ? Vous allez enfin pouvoir vous en servir pour régler la note au supermarché grâce à Android Pay et même prendre le métro avec votre abonnement au poignet.

Sur la nouvelle LG Watch Sport, il faudra appuyer sur le bouton du bas. Vous pourrez choisir entre plusieurs cartes laquelle vous souhaitez utiliser puis approcher votre montre du terminal de carte bleue. Vous recevrez ensuite un reçu virtuel sur votre montre.

Certes, c’est un problème de haute importance qui vient se résoudre, mais on a longtemps attendu cette fonctionnalité sur Android Wear. Il est enfin au même niveau que l’Apple Pay.

7) Tourner autour du pot

Android Wear 2.0 prendra en charge les « mouvements de rotation », et ce n’est pas seulement pour imiter Apple et sa couronne digitale. Par exemple LG profite de cette mise à jour avec sa Watch Sport pour naviguer dans le très chic launcher que propose Google.

Mais plus intéressant encore, le logiciel reconnaît tous les mouvements de rotation comme faire tourner la lunette de la montre. Ce qui signifie sûrement que les montres Android Wear vont, petit à petit, s’équiper de cadrans ultrasophistiqués comme celui de la Samsung Gear S3 pour choisir les applis et peut être même d’autres choses. Quelqu’un est partant pour un mini téléphone rotatif au poignet ?

8) Vous serez encore plus socialement inacceptable

Regarder les notifications de votre smartwatch est un excellent moyen de faire penser accidentellement à quelqu’un que c’est la personne la plus ennuyeuse du monde. Mais maintenant cela deviendra encore plus simple avec Android Wear 2.0 puisque vous pourrez composer un message directement sur votre montre.

Le « Smart Replies » de Google s’inspire directement de la technologie d’apprentissage de Gmail et Inbox. Il vous proposera des messages en fonction de ce que l’expéditeur vous aura envoyé. Mais si cela ne brise pas assez les normes sociales à votre gout, vous pourrez toujours taper vous-même votre message grâce au clavier virtuel qui se trouve dans votre montre.

Promis, vous n’aurez pas à taper ce message avec un cure-dents. Tout comme avec Swype, tapez grossièrement le mot, et Google devinera encore une fois ce que vous voulez dire. Vous ne rédigerez pas le prochain best-seller de cette façon, mais c’est pratique pour envoyer des messages rapidement, par exemple pour confirmer que vous êtes « ok » pour commander des pizzas.

9) Son but : vous remettre en forme

Le logiciel détectera désormais automatiquement l’activité que vous êtes en train de pratiquer et commencera à recueillir des informations. De plus, il y aura bien plus de possibilités pour ceux qui font de la gym, un suivi pour ceux qui font du vélo d’appartement, et même des mini-jeux comme le squat challenge.

Mais l’ajout le plus utile pour les applications développées par des tiers, c’est que Google Fit pourra servir de médiateur pour leur transmettre les infos dont elles ont besoin.