6 choses à savoir sur l’Essential Phone

Tout ce qu’il faut savoir sur le téléphone de l’homme derrière Android.
We are part of The Trust Project What is it?

Ce n’est pas tous les jours qu’une nouvelle marque de téléphone fait son entrée sur la scène high-tech. Avec de nombreuses marques bien établies qui dominent le marché, difficile de se faire une place. Mais c’est exactement ce que compte faire Essential Products avec son tout premier smartphone, l’Essential Phone.

Ce qui rend Essential un peu spéciale par rapport à la startup de base, c’est qu’elle est dirigée par Andy Rubin, qui n’est autre qu'un des créateurs d’Android, un homme qui connaît vraisemblablement très bien le sujet.

Le résultat ? Un flaship haut de gamme au superbe design et muni d’un très bon appareil photo qui pourraient bien le faire entrer dans la course. Ah et il est modulaire en plus.

Maintenant que l’Essential Phone a officiellement été présenté, on va pouvoir vous en dire un peu plus sur le futur adversaire du Samsung Galaxy S8 et de l’iPhone 7 Plus.

Le champion des bordures

En ce moment, les grandes stars du monde de la téléphonie sont les smartphones dont les écrans prennent toute la face avant, rendus populaires par LG et Samsung. Essential semble suivre ce chemin, mais avec une approche unique qui pourrait l’aider à se démarquer de ses concurents.

Au lieu de se débrouiller pour faire rentrer l’appareil photo frontal en haut du téléphone, l’écran se déploie autour de lui. Ce point central n’est généralement pas utilisé par la barre des notifications d’Android, donc il ne gênera pas lorsqu’on sera sur l’écran d’accueil. Mais que se passera-t-il lorsqu’on regardera une vidéo ou qu’on lancera un jeu ? Eh bien il nous faudra attendre encore un peu pour voir ce qu’il en est.

Il y a tout de même une petite bordure en bas de l’écran, mais cela permetra notamment de pouvoir le tenir correctement lorsqu’on s’en sert.

L’écran de 5,7" a un très mince ratio d’aspect de 19:10, et une résolution QHD de 2560 x 1312 qui ravira votre rétine. Cependant pas aussi impressionnant que le Samsung Galaxy S8 avec son OLED de 2960 x 1440. D’après la liste des caractéristiques techniques, Essential utilise des écrans LTPS LCD, la qualité d’image reste donc un mystère pour l’instant. Nous n'avons aucune information quant à la compatibilité de celui-ci avec les vidéos HDR mais, une chose est sûre, sa luminosité de 500 nit devrait être amplement suffisante pour pouvoir en profiter, même en extérieur.

Quasi indestructible

Regardez attentivement l’Essential Phone : vous ne remarquerez aucun vilain logo. Ce sera un smartphone minimaliste, recouvert d’une combinaison de titane et de céramique qui pourra survivre à une éventuelle rencontre avec le bitume.

Contrairement aux smartphones dont le cadre est en aluminium (oui, on parle de vous les iPhone et les Galaxy), l’Essential Phone ne devrait pas souffrir de rayures ni de traces d’impact si on le fait tomber.

Ses 7,8 mm d’épaisseur lui permettent de ne pas être encombrant, tout en étant plus résistant que les autres smartphones.

À l’avant, l’écran est protégé par du Gorilla Glass 5, on parie donc qu’il sera aussi résistant que l’arrière.

Il est modulaire

L’Essential Phone ne fera pas son entrée dans ce monde tout seul : il sera rejoint par un ribambelle d’accessoires modulaires et, d’après Andy Rubin, « votre téléphone n’aura pas besoin de câbles, sera à l’épreuve du temps, et toujours à la pointe de la modernité ».

Pour l’instant, il s’agit d’une caméra 360° qui filmera en 4K à 30ips et de l’Essential Phone Dock qui vous permettra de le charger sans fil.

Tout cela est rendu possible grâce au connecteur sans fil Click, qui se trouve à l’arrière du téléphone afin que vous n’ayez pas à interrompre la charge si un accessoire est en place (ce qui n'était pas le cas du LG G5).

On ne sait pas grand chose de plus sur ces accessoires, mais d’après Essential, c’est un argument de vente majeur. Par contre, il n’y a pas de prise jack (mais un dongle sera fourni). Peut être une idée intéressante pour les prochains modules ?

Des specs dignes d’un flagship

Que serait un smartphone en 2017 sans un hardware haut de gamme ? Ça, Essential Phone l’a bien compris et équipe donc son premier modèle d’un processeur Qualcomm Snapdragon 835 et de 4 Go de RAM afin qu’Android tourne sans problème. Et comme il est créé par un des concepteurs d'Android, on parie qu’il n’aura pas une affreuse surcouche pour venir ralentir la cadence.

Ses 128 Go d’espace de stockage interne seront largement suffisants pour toutes vos photos, votre musique et vos applis. Enfin, on l'espère, parce qu’il n’y a pas de slot microSD.

De plus, il est équipé des très rapides wi-fi 802.11ac et du Bluetooth 5.0, ainsi que d’un scanner d’empreintes digitales muni de « la technologie de reconnaissance la plus rapide du marché », ainsi que de la NFC pour pouvoir payer sans contact.

Enfin, il possède une batterie de 3040 mAh sensée tenir toute une journée, mais il faudra qu’on le teste pour en être vraiment certain.

Deux appareils photos

L’appareil photo frontal de 8 MP (qui sort littéralement de l’écran) attire certainement votre attention, mais n’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’appareil principal. Ou devrait-on dire aux 2 appareils. C'est exact, il y en a 2 : un objectif couleur de 13 MP, ainsi qu’un monochrome de 13 MP.

L’idée, c’est que le capteur noir et blanc capte mieux la lumière que celui des couleurs, donc en combinant les deux, vos photos seront plus détaillées qu’avec un appareil photo de smartphone traditionnel. Il y aura également un vrai mode noir et blanc, pas un simple filtre.

C'est une configuration semblable à celle du Huawei P10, on attend donc avec impatience de le tester pour pouvoir faire un comparatif.

Les lentilles auront une ouverture de f/1.85, et un système d’autofocus hybride, qui combine les technologies laser, de contraste et de détection de phase. Sera-t-il plus rapide que celui du Samsung Galaxy S8 ? On se languit d’arbitrer le duel.

L’Essential Phone fera des vidéos 4K en 30ips ou de 1080p en 60 ips, et possède également 4 micros pour enregistrer le son en 3D. Cela pourrait bien le propulser dans le top des meilleurs smartphones du marché.

Disponible aux US

Essential commercialisera d’abord son téléphone aux Etats-Unis, et promet qu’il captera le réseau de tous les grands opérateurs. Il finira peut-être par arriver dans le reste du monde, mais aucune date n’a pour l'instant été évoquée. En tout cas, s’il a les bonnes fréquences pour tous les pays, on parie qu’il va faire déplacer les foules.

On ne sait pas encore quand il sortira, mais on connaît dores et déjà son prix : 699 $. Malgré le taux de change, attendez-vous à le trouver à 699 € en Europe. Si un opérateur arrive à mettre la main dessus il pourrait éventuellement coûter moins cher, mais tout dépend de son succès aux US. Vous vivez là-bas ou comptez vous y rendre ? Précommandez-le dès maintenant sur le site d’Essential.

Quoi qu’il en soit, on sera en première ligne pour vous faire un test.