Gardez de la batterie, supprimez Facebook

Les applications iOS et Android utilisent plus de batterie que la version web pour mobile.

Facebook est le réseau social le plus populaire au monde, aucune surprise donc à ce que nombre d'entre nous se connectent à l'application tous les jours. Mais ce qu'on ignorait jusqu'à présent, c'est combien de batterie les applications pour iPhone et Android dévorent lors de notre utilisation... et au-delà.

On se doutait un peu que ces applications usaient beaucoup de batterie, mais l'entreprise clamait avoir résolu le souci sur iOS l'année dernière. Cependant, un test réalisé par The Guardian comparait récemment l'application iOS et la version web pour mobile de Facebook sur un iPhone 6s Plus.

Le résultat ? En utilisant l'application, la batterie se déchargeait en moyenne 15 % plus vite que pour le site mobile. Après une semaine d'utilisation de l'application, elle a ensuite été désinstallée pour laisser place à la seule version web. À utilisation et recharges identiques, sur plusieurs iPhones, le résultat restait le même.

Mais ne pensez pas qu'il s'agisse d'un bémol qui ne concerne que les Apple addicts, car un test similaire sur Google Nexus 6P a démontré une perte de 20 % de batterie de plus de l'application Android par rapport à la version web. Le temps d'allumage semble aussi affecté une fois l'application supprimée.

Devant l'ampleur que prend cette histoire, il semblerait que Facebook n'ait autre choix que de redoubler d'efforts sur l'efficacité de son application. Car combien d'entre nous rechigneraient à utiliser une version web afin de gagner plusieurs heures d'autonomie ?