Envolez-vous avec le Disco drone de Parrot

Des ailes fixes et une vue à la première personne, c’est évident, le Disco à plusieurs atouts.

Il ressemble à un drone avec quelques différences…

Clairement. Alors que la plupart des drones se servent de rotors pour décoller, le Disco pourfend le ciel comme un avion grâce à ses ailes fixes.

Difficile à piloter, non ?

Pas selon Parrot. Non seulement par ce que le Disco décolle et atterrit automatiquement (en fait, il décolle en étant lancé à la main !), il est également équipé d’un pilote automatique qui aide à garder une certaine « grâce aérienne » qui pourrait bien rappeler la Patrouille de France.

Par exemple, si vous poussez le stick sur la droite pour tourner, le drone se penchera automatiquement tout en prenant de la vitesse pour effectuer une courbe dans la direction souhaitée.

Comme tous les bons drones actuels, le Disco utilise un GPS et des capteurs pour voler, vous pouvez donc lui demander de retourner à son site de lancement pour qu’il revienne automatiquement.

Et les statistiques ?

Parrot a annoncé que le Disco pouvait voler à une vitesse allant jusqu’à 80km/h et pendant 45 minutes sur une seule charge de batterie, avec une distance théorique de 2 kilomètres entre la bête et son pilote, il est également possible de le porter puisqu’il ne pèse que 750 grammes.

Il ne manquerait pas une caméra ?

Il y en a une. Et elle a deux raisons d’être. Premièrement, vous pouvez enregistrer de la vidéo en full HD et prendre des photos en vol en les enregistrant dans les 32 GB d’espace de l’appareil. Deuxièmement, la caméra vous permet de « voir » depuis les yeux du drone en transmettant une image en temps réel à un casque appelé Cockpitglasses. Les porteurs des lunettes pourront ainsi profiter d’une vue au grand angle et en haute définition provenant de l’intérieur du cockpit. Le casque transmet aussi des données télémétriques et un radar, il est donc possible de piloter le drone dans ce mode. C’est officiel, vous pouvez donc plus ou moins voler. Faites simplement attention à ne pas reproduire le mythe d’Icare.

Le Disco sera disponible en septembre pour 1299 euros, la « manette » et les Cockpitglasses sont inclues dans le prix.