Les téléphones à clapet ont longtemps régné sur le royaume de la téléphonie mobile, jusqu’à ce que les smartphones fassent leur apparition avec leur écrans tactiles. Cependant, il se pourrait bien qu’on recommence à plier nos téléphones… enfin, si Samsung réussit son pari.

Les smartphones pliables arrivent, et tout comme c’était le cas avec les écrans incurvés du Galaxy Note Edge et du Galaxy S6 Edge, on dirait que Samsung mène la danse. Depuis environ 2 ans maintenant, la marque partage des concepts de smartphones pliables et déroulables, et de nombreux dépôts de brevets et de rumeurs laissent entendre que les premiers modèles feront leur apparition prochainement.

Samsung essaye de fabriquer des smartphones complètement fonctionnels avec des écrans flexibles qui permettent de replier le téléphone sur lui-même, afin de le glisser dans une poche. On parle même de téléphones dont l'écran, de la taille de celui d’une tablette, se déplierait, et même d’un écran qui s’enroulerait dans un tube.

Ça vous paraît fou ? Peut-être. Est-ce que ca va être cher ? Certainement. Est-ce que c’est excitant ? Pas qu’un peu. Voici tout ce que l’on sait à propos du Galaxy X.

On tâte le terrain

Ce que vous ne réalisez peut-être pas, c’est que Samsung nous prépare calmement depuis quelques années. Déjà en 2011, Samsung présentait une vidéo concept montrant un téléphone avec un écran AMOLED flexible. C’était une sorte de papier transparent high-tech : c’est une bien plus grosse avancée que ce qui arrive d’ici peu, mais c’est tout de même une belle source d’inspiration.

La vidéo ci-dessus est un peu plus réaliste : on y voit un smartphone qui s’ouvre et se transforme en tablette (ou une tablette qui se replie pour révéler un smartphone, c’est vous qui voyez). On a entendu dire que cette idée avait de nouveau fait surface sur internet, alors on ne doit plus être loin de la réalité.

On suppose que Samsung a attendu que la technologie soit au même niveau que ses ambitions, mais cette fois, on y est presque. Début 2015, un représentant des écrans Samsung a déclaré que « la commercialisation d’un smartphone pliable sera possible dès 2016 ». On dirait que ce sera plutôt en 2017 finalement.

En fait, Samsung est déjà bien avancé : il paraitrait que la marque a montré le fameux téléphone au Mobile World Congress cette année, à l’abri des regards indiscrets. Apparemment ce n’était qu’un prototype, mais les investisseurs du secteur de la téléphonie et les opérateurs qui l’on vu étaientt, de ce qu’on nous a dit, « très impressionés » par le concept.

Le téléphone portefeuille

De l’extérieur, lorsqu’il est totalement ouvert, le Galaxy X devrait ressembler à tous les flaships de Samsung : il y a un très grand écran tactile à l’avant, un appareil photo des 2 côtés et un bouton home en-dessous de l’écran. C’est un smartphone tout simple.

Seulement, ce smartphone fait des choses très surprenantes : comme le montre les illustrations du dépôt de brevet (via Patently Mobile), le téléphone peut se plier en 2, recouvrant entièrement l’écran et réduisant la taille du téléphone de moitié. Cela le rend beaucoup plus facile à mettre dans une poche, et permet à l’écran d’être totalement protégé par la coque.

À la différence de ce qu’on a pu observer avec les smartwatch, sur la partie extérieure de la charnière se trouve un port pour charger le téléphone : vous pouvez brancher le Galaxy X n’importe quand. Malheureusement, cela signifie que le téléphone ne peut pas être utilisé pendant qu’on le charge, un peu comme les accessoires connectés, étant donné que le port est inaccessible lorsque le téléphone est ouvert. C’est sûrement le prix à payer pour le progrès, pas vrai ?

Comment ça marche ?

C’est l’illustration de Samsung la plus réaliste qu’on ait vu pour l’instant, mais il y a eu d’autres schémas et d’autres concepts depuis l’année dernière. Cependant, il y en a un qui revient régulièrement : ce fantastique système de charnière.

D’après nos sources, Samsung l’appelle le « Project Valley » : en fait, les charnières créent un petit espace qui permet à l’écran de se plier sans que l’écran ne garde de séquelles. En effet, le téléphone peut se plier mais il reste assez d’espace pour que l’écran forme une légère courbe et ainsi, qu’il ne se brise pas.

Et, lorsque vous dépliez le téléphone, l’écran redevient parfaitement droit, comme n’importe quel smartphone. On est curieux de le toucher pour voir s’il sera différent des écrans que l’on connaît, puisqu’il n’y aura pas de surcouche de verre pour le protéger, mais on fait confiance à Samsung pour trouver un moyen de faire en sorte que ça marche.

Pliage ou déroulage ?

Tandis que le design « portefeuille » semble être le plus récurent de tous, il existe d’autres concepts. Bloomberg raconte que Samsung sortira un téléphone qui ressemble à un miroir de poche, ce qui devrait être assez similaire au design d’un portefeuille, ou bien à celui d’un téléphone de 5" qui se déplie pour révéler un écran de tablette de 8".

En d’autres mots, ce dernier et exactement le smartphone que l’on a vu dans la vidéo plus haut. Et ce n’est pas tout : la demande de brevet découverte fin 2015 contenait un autre schéma (image ci-dessus) avec un écran sur l’extérieur de l’appareil et un écran plus grand lorsqu’on le déplie.

Le conceptphone déroulant, quant à lui, est sûrement le plus intrigant de tous. On peut l’apercevoir rapidement à la fin de la vidéo précédente, tandis que Samsung a dévoilé une nouvelle version de ce concept en mai 2016 lors d’une expo d’écran. On l’a aussi vu lors du dépôt de brevet fin 2015.

Une version de ce téléphone déroulant montre un petit écran tactile sur le cylindre, avec une application Téléphone et un accès rapide à d’autres applis, tandis que l’intégralité de l’écran se déroule depuis le tube. Cependant, les dernières versions montrées plus haut, il semblerait qu’il soit plutôt destiné aux tablettes et aux téléviseurs. De plus, le tube n'est pas pourvu d’écran.

Samsung est sûrement en train de finaliser ces concepts, mais l’idée même d’un tube fin, facile à transporter qui se déploie pour donner un écran tactile est très intrigante.

Galaxy X : à quoi s’attendre ?

En mai 2016, une rumeur circulait disant que le smartphone pliable de Samsung (ou les smartphones) porterait le nom de Galaxy X, et qu’il sortirait plus ou moins en même temps que le Galaxy S8 et que le S8 Plus, en 2017.

Les dernières rumeurs semblent suggérer que le Galaxy X ne sera pas présenté lors de l’événement pour le Galaxy S8 fin mars, mais qu’il arrivera plus tard, lors du salon IFA de Berlin. C’est normalement la période que choisit Samsung pour présenter les Galaxy Note mais, soit cette année la marque a décidé de faire une pause après l’incident explosif du Galaxy Note 7, soit ce sera le lancement du smartphone pliant. Ou des 2.

D’après le Korea Herald, Samsung lancerait en fabrication 100 000 téléphones afin de tester cette technologie auprès des utilisateurs avant de lancer une production à plus grande échelle.

C’est exactement le même genre de rumeurs qui circule autour d’un potentiel écran 4K pour ce téléphone, ce qui serait très ambitieux étant donné la puissance dont a besoin un tel écran, mais ce serait certainement une très belle réalisation. Cependant, il nous paraît plus raisonnable de partir sur un écran Quad HD (2K) comme avec le Galaxy S7.

À la même période, Samsung a présenté l’écran flexible ci-dessus ainsi que le dernier concept d’écran déroulant à une présentation commerciale, et l’article du mois de juin de Bloomberg  ne fait q'ajouter de l’huile sur le feu : d’après le média, la marque sortira au moins un des 2 concepts de téléphones pliants en 2017.

Samsung adore être pionnier dans l’innovation (surtout pour ce genre de concepts un peu fous), et on a vu le Galaxy Note Edge (destiné d’abord à un public de niche) rapidement muter en Galaxy S6 Edge puis en Galaxy S7 Edge. Les téléphones pliants auront-ils un succès inattendu ? On le saura bientôt.