Switch VS PS4 et Xbox : faut-il craquer pour la nouvelle console de Nintendo ?

La nouvelle hybride de Nintendo offre de multiples possibilités. Mais en a-t-on vraiment besoin ?

Depuis que la PS2 a carrément détrôné la GameCube, Nintendo a pensé différemment ses consoles : d’abord avec la Wii, puis avec la Wii U et enfin avec la Switch.

Seul le temps nous dira si la dernière console de Nintendo aura autant de succès que la Wii ou si elle finira plutôt comme la déception perpétuelle qu’est la Wii U. Mais une chose est sûre : ce n’est pas seulement un autre console familiale. Bien sûr elle se branche à votre TV et vous pourrez toujours jouer à Mario ou Zelda en HD, mais vous pouvez aussi détacher la console de son support pour la convertir en tablette que vous pourrez emporter partout.

C’est une 2-en-1, donc. Mais si vous avez déjà acheté une PlayStation 4 ou une Xbox One, avez-vous vraiment besoin de deux consoles récentes ? On va donc vous présenter ce que la Switch peut vous apporter en plus, mais aussi quelques raisons qui font que vous pourrez vous contenter de ce que vous avez déjà.

Alors... faut-il craquer pour la Switch ?

OUI ! C’est une console portable

Vous vous rappelez la fois ou vous avez essayé d’emporter le GamePad de votre Wii U dans une autre pièce ou à l’autre bout de votre appartement… et qu’elle a perdu le signal ? Ouais, c’était vraiment décevant. C’est un des nombreux défauts de cette console.

Heureusement, cela ne se reproduit pas avec ce système sans fil courte-portée : l’appareil en ultra-portable, avec ses petites manettes, les Joy-Cons, qui se détachent, et vous pouvez à tout moment détacher la console de sa base afin d’aller finir votre partie dans votre lit ou dans votre train.

Evidemment, vous n’aurez pas cela avec une Xbox One, et faire une chose semblable avec une PS4 nécessiterait une PlayStation Vita et une forte connexion sans fil. Nous avons tous des téléphones, et certains d’entre nous on des PS Vita ou des 3DS, mais la Switch se transforme en véritable console que vous pouvez emporter partout. Et ça, c’est un sacré avantage.

NON ! Elle n’a pas la moitié de leur puissance

La portabilité est un énorme avantage, mais si vous êtes le genre de personne à constamment rechercher la performance, vous serez déçu par la Switch.

En se basant sur notre expérience lorsqu'on y a joué, La Switch à l'air à peine plus puissante que la Wii, ce qui signifie qu’elle est bien, bien moins performante que la Sony ou la Microsoft. Et quand vous êtes en vadrouille, vous jouerez sur un écran 720p, même si, pour être tout à fait honnêtes, il avait une belle définition et une bonne luminosité quand on l’a testé.

En fait, la Switch sera capable de supporter de beaux jeux, comme on a pu le voir avec Zelda: Breath of the Wild, mais au final, vous serez peut-être limités. Et elle ne supportera probablement pas des jeux de gros calibres comme la PS4 ou la Xbox One. Juste au cas où vous pensiez à revendre vos consoles actuelles.

OUI ! Elle a les propres jeux de Nintendo

Le meilleur des consoles Nintendo est presque toujours leurs jeux, et ce sera sûrement encore le cas avec la Switch. Breath of the Wild, tout comme Mario Kart 8 Deluxe, Splatoon 2, et le tout nouveau Arm qui sortiront dans les mois à venir. 

Suivront ensuite Super Mario Odyssey et Xenoblade Chronicles 2. Pas si mal pour les 9 premiers mois d'une console.

Il est vrai que les sorties annoncées pour le moment ont l’air un peu éparses… mais si finalement les franchises de nos marques préférées sortent des jeux, et qu’en plus on découvre de nouvelles choses, alors on peut se permettre d’investir.

NON ! Il risque de ne pas y avoir beaucoup plus de jeux

Nintendo dit qu’ils ont des dizaines de studios prêts à sortir des jeux sur la Switch, mais... on ne l’aurait pas dit la semaine dernière en regardant les livestream de la Switch. Des éditeurs gigantesques comme EA, Activisio, et Ubisoft ont l’air tentés, mais on en sait peu. Et franchement, c’est difficile d’être excité à l’idée d’un nouveau Just Dance ou d’un Skylanders à première vue. D’un autre côté, un Sonic Mania peut être sympa, dans un esprit un peu old-school, tout comme des jeux tels que Project Octopath Traveler de Square Enix ou encore un nouveau Shin Megami Tensei.

Pas mal de studios pourrait attendre de voir comment les choses se déroulent après l’échec de la Wii U, et on les comprend, mais on connaît bien les difficultés que peut avoir Nintendo avec des éditeurs-tiers. Si la Switch connaît finalement un grand succès, alors ils viendront sûrement rejoindre la partie… sinon, la situation pourrait tourner au vinaigre, un peu comme cela a été le cas avec la Wii U ces deux dernières années.

Sa puissance pourrait bien être un obstacle aussi. Même si la Switch a assez de coffre pour supporter les jeux indépendants et des expériences de toutes sortes, elle aura sûrement du mal à gérer des les plus gros gabarits de la Xbox One et de la PS4 sans tirer la langue. Ce qui signifie sûrement que les jeux multiplatformes resteront à l’écart de la Switch. Ce ne sera pas un problème si vous utilisez la Switch comme console secondaire, donc on vous conseille de ne pas revendre votre PS4/Xbox One tout de suite si vous pensez acheter la Switch.

NON ! Ce n’est pas une alternative économique

Les consoles de Nintendo on parfois l’image de consoles secondaires peu coûteuses, mais on a été un peu surpris par le coût total engendré par l’achat d’une Switch. La console seule coûte 299 €, un paire de Joy-Cons supplémentaire environ 90 €.

Vous aurez également besoin de débourser la somme de 70 € si vous avez envie d’une manette un peu plus traditionnelle (la version Pro), tandis que l’abonnement pour le réseau en ligne sera probablement aux alentours de 30 € par an. Vous aurez aussi sûrement besoin d’une carte microSDHC étant donné le faible espace de stockage de la console (32 Go seulement).

Tout ceci fait monter l’adition assez rapidement. On aurait pensé que Nintendo affiche des prix plus bas sur la console elle-même, mais elle est finalement dans la même gamme de prix qu’une PS4 ou une Xbox One S (même la PS4 Pro peut aujourd'hui se trouver pour environ 400 €). Les accessoires eux aussi sont assez chers. En bref, c’est encore un investissent. Vous n’avez pas plutôt envie de vous acheter de nouveaux jeux pour la console que vous avez déjà ?

OUI ! Pour vivre de nouvelles expériences

Elle vous coûtera cher, c’est sûr, mais la Nintendo Switch promet de vous faire découvrir plusieurs sortes d’expériences de jeux que vous ne trouverez pas sur d’autres consoles. Les manettes Joy-Cons ont des caractéristiques sympa comme la caméra infrarouge qui capte vos mouvements, utile pour des jeux comme 1-2 Switch et Arms qui sont de bons exemples pour illustrer le genre d’expériences que l’on peut vivre.

De plus, le fait que l’on puisse l’emmener partout signifie que l’on peut à tout moment détacher les manettes et décider d’une partie de Street Fighter ou de FIFA avec un ami, ce qui est vraiment cool et assez unique en son genre. La Switch ne sera probablement pas la meilleure console en terme de gamepad, mais rien que pour ses jeux uniques, on la veut.

Le verdict

À moins que vous ne soyez un fan absolu de Zelda qui n’a pas de Wii U, alors vous devriez attendre de voir pour la Switch.

Les sorties prévues par Nintendo sont assez éparses, et on pourrait attendre des mois voir un an avant d’assister à un flot plus continu de jeux. Attendez peut être que sorte Super Mario Odyssey plus tard dans l’année, au moins vous aurez une meilleure idée de ce qu’il en est. On aime vraiment beaucoup la Switch mais vu le lineup annoncé, il serait peut-être sage d'attendre un peu.

Finalement, la Switch n’a pas été conçue pour remplacer la PlayStation 4 ou la Xbox One du joueur lambda, et Nintendo le sait. C’est pourquoi ils ont décidé de ne pas rivaliser en terme de caractéristiques techniques. À la place, ils ont créé un appareil sur lequel vous pouvez jouer partout. La vraie question est : est-ce que ce sera une console utilisée par des millions de personnes ou est-ce que ce sera la console secondaire privilégiée par des spécialistes pour une utilisation plus occasionnelle? Et bien il nous reste plus qu’à attendre pour connaître la réponse, mais on opte pour la seconde option.