LG G6 vs Google Pixel : le duel

Le retour aux sources de LG peut-il battre la plus grande fierté de Google ?

On ne peut qu’aimer le Google Pixel et le Pixel XL, les premiers smartphones conçus par la marque à l'origine d'Android.

C’était les tout premiers smartphones à posséder Android 7.0 Nougat et Google Assistant dès leur sortie, alors il se devaient d’être des téléphones haut de gamme. En plus, ils ont tous les deux un superbe appareil photo.

Malheureusement, lorsqu’on compare le Pixel à d’autres smartphone de la même catégorie, celui-ci fait l’impasse sur certaines choses essentielles, tout comme le LG G5 l’année dernière. Même si c’était un bon téléphone, quoi qu’un peu intrigant, le G5 s’était concentré sur des accessoires modulaires qui n’avaient pas vraiment intéressé les acheteurs de téléphones haut de game.

Heureusement, LG semble être de retour avec le tout dernier G6, un monstre de technologie, qui met l’accent sur son bel écran extra-long, avec des bordures quasi-inexistantes. On est revenu impressionné de notre prise en main au MWC. Ce pourrait bien être le téléphone de l’année.

Le G6 peut-il nous faire oublier le G5 ? Et, plus important encore, peut-il détrôner le Google Pixel et entrer dans le panthéon des excellents smartphones Android ? Voici notre avis après avoir vu le tout dernier smartphone de LG.

DESIGN : C’est forcément le G6

C’est évident : au premier coup d’œil, le Google Pixel et le Pixel XL sont juste deux copies de l’iPhone 7 et 7 Plus (et, par conséquent, du 6/6s et 6/6s Plus) mais, comme souvent, l’imitation n’arrive pas à la hauteur de l’original. Il n’est pas non plus au même niveau que certains smarthpones Android très élégants comme le Samsung Galaxy S7 ou le OnePlus 3T.

Les découpes de verre à l’arrière sont assez soignées, le choix de la couleur « Really Blue » est certainement remarquable, mais les grosses bordures et les marques des antennes ne font pas le poids face aux meilleurs Android d’aujourd’hui. Et il ne résiste même pas à l’eau. Allez, Google, franchement.

Heureusement, on est beaucoup plus sûr du LG G6. Regardez-le : l’écran occupe plus de 85% de la face avant, avec ses bordures extra-fines pour accentuer ce que vous êtes en train de regarder ou ce à quoi vous jouez. Et les petits bords arrondis sur l’écran, c’est la petite touche finale.

Tout est dit : le design est vraiment ultra-raffiné et prémium, avec du verre Gorilla Glass 5 sur les deux faces, le tout tenu par de très résistantes barres en métal, il résiste à l’eau (normes IP68), et il a également un scanner d’empreintes digitales bien placé, à l’arrière. C’est un très beau téléphone, sans parler de toutes les améliorations qu'il a subi par rapport au G5.

À lire aussi

ÉCRAN : Beau et grand

Ce qui nous avait particulièrement contrarié avec le Google Pixel, c’est qu’on avait opté pour un écran 1080p alors que tous ses concurrents venaient équipés d'écrans Quad HD. Quoi qu’il en soit, l’écran de 5" du Pixel reste plus net que celui de l’iPhone 7, mais on est bien en-dessous de celui du Samsung Galaxy S7, et même de celui du LG G5. Le Pixel XL, de son côté, est doté d’un écran de 5,5" Quad HD, mais il vous faudra débourser une somme plus conséquente.

Tout comme le G5 l’an passé, le LG G6 à son propre écran Quad HD, mais ce n’est pas le même gabarit. En fait, il est plus grand : LG a opté pour un ratio d’aspect peu commun, 18:9, ce qui signifie que l’écran est un peu plus long que les grands écrans traditionnels (16:9) en mode paysage. Heureusement, le G6 est pourvu de modes qui permettent d’adapter le contenu à l’écran sans que l’étirement ne soit trop flagrant.

Mais il n’est pas seulement long. C’est un écran de 5,7" IPS pourvu d’une gamme de couleur plus large pour être compatible avec le HDR, ce qui permet plus de contrastes entre les couleurs claires et foncées, donc les images seront vraiment époustouflantes.

Netflix va ajouter la compatibilité HDR à son appli Android, ce qui veut dire qu’on pourra regarder Narcos et House of Cards au top de leur qualité, même dans les transports. Ça va être vraiment génial.

PUISSANCE : Les mêmes ?

De leur côté, le Pixel et le Pixel XL ont tout bon : ils sont sortis il y a à peine quelques mois et ont tous les deux le dernier processeur de Qualcomm, le Snapdragon 821, qui est environ 10 % plus rapide que le 820. Les deux Pixels ont également 4 Go de RAM.

Et le LG G6 ? C’est bien ça : il a un Snapdragon 821 avec 4 Go de RAM. Il fonctionne également avec Android 7.0 Nougat et avec Google Assistant, même si il reste toujours le risque que les ajouts logiciels de LG ne ralentissent l’OS du G6. Mais pour ce qu’on en a vu, il avait l’air assez rapide.

APPAREIL PHOTO : Des pixels, des pixels !

S’il y a bien une chose que l’on peut accorder facilement au Pixel et au Pixel XL, c’est que les deux téléphones de Google ont de fantastiques appareils photo. Ils ont le même, de 12,3 MP et, en fait, il se place au même niveau que ceux du Samsung Galaxy S7 et le l’iPhone 7 Plus.

Pendant nos tests, on a trouvé que le Pixel prenait de superbes photos avec le mode HDR+ activé, et le mélange subtil de la mise au point par détection de phase et de celle par laser produisait des photos très détaillées même lorsque la luminosité était faible. C’est le cas même sans stabilisateur optique, et cela ne coûte rien de dire que la stabilisation électronique de la vidéo est fabuleuse.

On verra si le LG G6 arrive au même niveau que le Pixel sur ce point. Le double appareil photo du G5 était vraiment génial, mis à part le fait que l’un était de 16 MP et que l’autre était de 8 MP, ce qui signifiait que votre choix de champ de vision impliquait également un choix de qualité d’image.

Le G6, lui, reprend l’idée du double appareil photo mais les met aux mêmes niveaux, tous les deux à 13 MP, ce qui signifie que l’on devrait voir de beaux résultats autant sur le 71° (standard) que sur le 125° (grand angle). Il utilise uniquement la mise au point par détection de phase, tandis que l’année dernière, elle était plutôt centrée sur une technologie laser. Même si le G6 n’arrive pas à surpasser le Pixel, on s’attend quand même à ce qu’il ne soit pas bien loin derrière.

Bonus : à vous de choisir

En terme de bonus, celui du Pixel est clairement le Google Daydream. Les deux versions du Pixel sont compatibles avec la plateforme de RV de Google, qui a connu toute une flopée de sorties depuis ses débuts, même si on n’est pas encore au même niveau qu’avec le Samsung Gear VR.

Cependant, les Pixel n’ont pas de slot microSD pour ajouter de la mémoire, et aucun des deux téléphones n’est résistant à l’eau. Pour un flagship de 2016, ces 2 omissions sont assez surprenantes, et c’est bien dommage.

Le LG G6, lui, a les deux : un slot microSD et il est au normes IP68 qui garantie que le téléphone est résistant à l’eau et à la poussière. Cependant, LG n’a encore rien annoncé concernant un support de RV pour le téléphone. Le casque LG 360 VR pour le LG G5 n’était pas très bien, mais peut-être que LG a quelque chose de plus raffiné et séduisant en préparation. 

VERDICT : LG est bien parti

Lorsque le Google Pixel est sorti l’automne dernier, il n’était déjà pas au top du top. En dépit de ce à quoi devrait ressembler un téléphone venant de la maison mère d’Android, il n’était pas extraordinaire, surtout étant donné son prix. Et à dire vrai, une pale copie de l’iPhone ne fait sauter de joie personne.

Le Pixel XL était le meilleurs choix à faire, surtout avec son bel écran Quad HD, mais son prix était beaucoup trop élevé. Ces deux téléphones étaient très bien, mais à une époque où les flagships sont géniaux.

Le LG G6, lui, pourrait bien être le prochain téléphone star du marché, s’il a effectivement tout le potentiel qu’il semble avoir. L’abandon de l’aspect modulaire semble porter ses fruits ici, étant donné que le G6 se concentre plus sur ses technologies puissantes et son design épuré tout en étant un téléphone durable, sur lequel on peut compter. On confirmera cette impression une fois qu’on lui aura fait passé notre test complet.